B1, B5, B6, B7/B8 etc.. Quelles sont les vitamines pour maigrir les plus efficaces et dans quels aliments naturels peut-on les trouver? 

Illustration d'une boite de vitaminesCe n’est pas un secret, les vitamines sont indispensables au bon fonctionnement de l’organisme humain et possèdent de nombreux bénéfices pour la santé. Que ça soit pour la forme générale, pour combattre les maladies et même aider à prévenir certains cancers, ces vitamines jouent un rôle essentiel au sein de l’activité métabolique.

Cependant, nous allons voir qu’elles renferment d’autres avantages susceptibles d’accroitre encore leur popularité au sein des foyers.

Ainsi, leurs effets amaigrissants ne sont pas suffisamment mis en avant sur Internet et nous avons donc décidé de créer ce dossier pour expliquer avec précision leur rôle dans la perte de poids.

Les vitamines sont nos alliées, alors profitons-en! 

Rentrons tout de suite dans le vif du sujet, vitamines: qu’est ce que c’est? Ce sont des petites molécules (qu’on peut appeler « substances organiques« ) qui sont essentielles pour le bon fonctionnement du corps humain. Chaque organisme en possède naturellement, mais ce dernier n’est pas capable d’en produire (ou de « synthétiser« , pour utiliser le terme scientifique) en quantité suffisante.

Hors, l’organisme humain se doit d’avoir en permanence un taux de vitamines suffisant pour assurer le bon fonctionnement des échanges vitaux (entre organes, entres molécules etc) pour le corps.

Schéma du site actif d'une enzymeCes substances organiques participent à l’activité métabolique en tant que « précurseurs de coenzymes« , c’est à dire qu’elles tiennent un rôle important au sein du site actif d’une enzyme précise (ayant souvent la forme d’une cavité, Cf le schéma à droite) permettant ainsi le bon déroulement de sa synthèse.

Essentielles, donc, pour l’activité du métabolisme, mais non-produites en quantité suffisante, il nous est nécessaire de chercher un apport de ces vitamines métabolisantes ailleurs que dans notre corps. C’est pour cela que ces substances organiques sont donc majoritairement apportées par une source externe: l’alimentation!

En principe, les quantités apportées sont suffisantes avec une alimentation variée, mais cette affirmation tend à changer lorsque plusieurs éléments externes (ex: conditions météorologiques) ou internes (ex: troubles alimentaires) viennent perturber le métabolisme. Pour palier à ce problème et rester en bonne santé, les compléments alimentaires peuvent s’avérer être une excellente solution!

Nous allons donc dans ce dossier, faire le tour des ces différentes vitamines et surtout, analyser leurs actions ainsi que les sources externes naturelles (les aliments, donc) d’approvisionnement.

Les vitamines pour maigrir B1 et B6

La vitamine B1, dite thiamine, et la vitamine B6, dite pyridoxine HCI, ou encore pyridoxal et pyridoxamin, sont des nutriments dont le rôle principale est d’assurer la transformation métabolique des glucides et des lipides en énergie, autrement dit, d’assurer leur utilisation pour éviter que ceux-ci ne se logent un peu partout dans le corps pour former des stocks graisseux disgracieux et dangereux.

Prise de compléments alimentairesLa vitamine B1 s’occupe principalement du métabolisme du glucose et joue de ce fait un rôle dans la prévention du diabète de type 2, tout comme la vitamine B6, qui possède la particularité supplémentaire d’être impliquée dans la mobilisation d’une multitude d’enzymes digestives et métabolisantes, concourant à la perte de poids le jour… tout comme la nuit!

C’est pour cette raison que le fabriquant du Phen24 a inclus ces substances organiques dans la composition de ses pilules à prendre la nuit, de sorte à pouvoir installer un cycle amaigrissant efficace 24/24h.  

Information supplémentaire: en effet, cette agitation enzymatique nocturne va ouvrir les vannes des réserves en glycogène alors que vous dormez, contribuant à vous faire perdre du poids en douceur et en profondeur.

Malgré ces bénéfices importants, c’est pourtant la vitamine B6 qui souffre le plus de déficit par le régime alimentaire hypercalorique des personnes obèses, ou même celles en bonne santé physique. Pour aider à vaincre ce problème, des solutions existent comme le Phen375 (retrouvez la fiche complète ici) qui permet une supplémentation optimale de ces vitamines pour vous aider à perdre la masse grasse corporelle.

Dans quels aliments peut-on retrouver ces vitamines?

On retrouve ces vitamines dans les légumes secs, tout comme les fruits (secs). Elle est également présente dans les germes de blé et levure de bière.

Légumes et fruits secs

Les fruits secs contiennent énormément de vitamines!

Retrouver un ventre plat grâce à la vitamine B7 (ou B8)

La biotine est la vitamine B7 (ou B8 selon les pays), qui est très connue pour ses effets bénéfiques sur les cheveux et ongles, qu’elle renforce et dont elle aide à la croissance. Ce que nous connaissons moins de la biotine est son effet amaigrissant puisqu’elle joue un rôle dans le métabolisme des graisses et des sucres qu’elle transforme en énergie.

Elle va, pour atteindre cet objectif, favoriser la production d’enzymes qui vont casser les blocs de lipides, et s’avère particulièrement redoutable sur la perte du tissu adipeux abdominal, contribuant ainsi à retrouver un ventre plat. Egalement, elle incite sur une longue durée le corps à se dépenser et à casser les acides aminés, impliqués dans le transport des graisses (entre autre rôle essentiel).

Dans quels aliments peut-on retrouver ces vitamines?

Principalement dans les céréales et les oeufs, mais aussi certains produits laitiers (dont le lait). Elle est également présente dans le foie (mammifères et poissons).

La vitamine B5, essentielle pour « nettoyer » son organisme

Aliments contenant de la vitamine BL’acide pantothénique est la vitamine B5, c’est aussi un facilitateur métabolique longue durée qui permet une meilleure et plus optimale combustion des graisses et des sucres.

Elle est avant tout le nutriment qui régule les taux de triglycérides dans le sang, en les diminuant, ainsi que les taux de cholestérol. Sa particularité est aussi qu’elle agit positivement sur le foie en l’aidant à éliminer les toxines.

Il est à noter qu’il existe également des vitamines dont il est moins utile de se soucier car elles sont présentes dans la (quasi) intégralité des aliments qui composent nos assiettes.

C’est le cas des acides pantothéniques (ou vitamine B5). Elle est également considérée comme un précurseur de la coenzyme A, ayant un rôle concret sur le site actif de l’enzyme, permettant ainsi la bonne synthèse des hormones.

Dans quels aliments peut-on retrouver ces vitamines?

Comme expliqué ci-dessus… tous les aliments! (Ou presque).

Focus sur les autres vitamines

Certes, les 3 groupes de vitamines pour maigrir présentés ci-dessus sont celles dont l’efficacité est la plus répandue. Mais d’autres vitamines existent et elles n’en sont pas moins essentielles pour la santé de l’organisme (et ainsi, préserver un poids santé optimal).

Ainsi, les Vitamines A (ou rétinol) sont indispensables pour le bon fonctionnement de la rétine et il est possible d’en trouver en abondance dans l’huile de foie de poissons. La vitamine B2 (ou riboflavine) transforme elle aussi les aliments en énergie (comme ses « soeurs », les autres molécules de la famille « B » présentées dans cet article ainsi que la B3, ou niacine). Cette dernière possède un rôle important dans la synthèse des lipides et la thermogenèse, permettant ainsi au corps humain de perdre du poids plus facilement. C’est pour cette raison que certains brûleurs de graisses naturels réputés l’ont inclus dans la composition de leur produit, ce qui est le cas du PhenQ.

L’acide Folique quant à lui (B9) participe activement à la synthèse des acides aminés et de l’ADN humain (en agissant sur les purines et autres pyrimidines). Il est possible de trouver ces vitamines B9 dans certains légumes verts comme les petits pois, les épinards ou les asperges. Une autre vitamine (la B12 appellée aussi Cobalamine) participant à une autre synthèse (celle de méthionine) possède elle aussi un rôle essentiel dans l’activité métabolique des acides nucléïques.

Une des vitamines les plus connues aujourd’hui est la vitamine C. On la trouve dans de nombreux fruits et légumes et permet le bon fonctionnement du système immunitaire ainsi qu’une métabolisation efficace du Fer. La vitamine D, permet quant à elle d’assimiler le phosphore et le calcium (principalement) et est synthétisée par les rayons du soleil.

Pamplemousse vitamine C

Pour finir, vous avez également besoin de vitamines E (appelées tocophérol ou E306 & E309 dans leurs formes synthétiques) dont l’action sur le cholestérol n’est plus à prouver et que l’on trouve en quantité suffisante dans les huiles végétales, ainsi que de la vitamine K, très utile pour la coagulation du sang, présente dans certains légumes verts comme les brocolis.

Comme toutes les bonnes choses, attention aux excès et aux manques! 

Mais si ces vitamines sont bonnes pour la santé, il est quand même nécessaire de faire attention aux dosages et donc, éviter ainsi une « overdose« .

Ainsi, il est possible de ressentir (en cas de surdosage):

– un état de stresse et d’anxiété
– des palpitations légères
– mauvaise activité métabolique
– baisse du taux de calcium et/ou de magnésium

Tout comme l’overdose, les carences sont elles-aussi dangereuses. Ainsi, si vous rencontrez un des effets ci-dessous, il faut se pencher sur votre alimentation (dans un premier lieu) pour en chercher la cause:

– peau sèche/pâle
– troubles de la vision
– béribéri
– anémie / gonflement des globules rouges
– scorbut
– rachitisme (chez les enfants)
etc…

De nombreux effets secondaires sont liés aux carences et cette liste n’est donc absolument pas exhaustive! Ainsi, nos équipes vous conseillent d’en parler à votre médecin agréé dès que vous constatez l’apparition de symptômes « anormaux ». Vous éviterez ainsi les risques sur votre santé et pourrez adapter votre alimentation (et votre prise de divers compléments alimentaires) en fonction de votre organisme, qui lui est unique!

Information utile: même si peu probable, il est également possible de rencontrer certaines interactions médicamenteuses, notamment avec les vitamines de la famille « B ». Pour être certains d’éviter les dangers, les conseils d’un professionnel de la santé sont indispensables avant l’administration de ces vitamines en concentré (forme sous laquelle ils sont présents au sein de divers compléments alimentaires amincissants), dans le cas ou vous êtes sous l’administration d’un autre médicament.