Alli est un médicament vendu sans ordonnance, réputé très efficace pour perdre du poids.

Une boite de pilules AlliLes comprimés Alli sont des brûleurs de graisse produits par les laboratoires britanniques GlaxoSmithKline (GSK). Ils ne sont plus vendus en France depuis 2012 pour des raisons d’approvisionnement, mais restent disponibles aux Etats-unis et dans de nombreux pays d’Europe comme le Royaume-Uni, du fait de leur efficacité et de leurs risques très faibles pour la santé.

Nous verrons à travers ce dossier que ces comprimés possèdent de nombreux avantages. Cependant, il est nécessaire de bien s’informer avant de commencer ce traitement, de sorte à éviter tous les dangers… et les arnaques!

À savoir: bien qu’elles ne soient plus trouvables physiquement en France, les pilules Alli sont encore disponibles à l’achat sur Internet. Pour votre sécurité, nos équipes vous conseillent de passer vos commandes en ligne via des plateformes de confiance uniquement, à l’image de celle que nous vous proposons à travers ce dossier (cliquez sur le lien ci-dessus). 

Présentation de Alli

Comme le préconise l’agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM), il est nécessaire de bien s’informer sur chaque médicament que nous décidons de prendre. Et la perte de poids n’est pas une pathologie à prendre à la légère car de nombreux risques (issus des médicaments) existent.

Ainsi, nos rédacteurs ont cherché à vous fournir un maximum d’informations fiables sur ce sujet de sorte à vous aider à prendre votre choix. Cependant, il est nécessaire de préciser que notre avis ne remplacera jamais une consultation physique avec votre médecin. Ce dernier pourra vous conseiller sur les comprimés amaigrissants et autres pilules minceur qui conviendront le mieux à votre organisme, tout en effectuant un contrôle régulier tout au long de votre traitement, évitant ainsi les risques sur votre santé.

Un traitement sans ordonnance… mais introuvable en pharmacie

Logo des pilules AlliAinsi commençons notre tour d’horizon des pilules Alli. Ce médicament contre l’obésité était disponible en vente libre, ne nécessitait pas d’ordonnance mais à la place, une évaluation par le pharmacien prescripteur était requise. C’est aussi pour palier au manque de visibilité des prescriptions que ce médicament a été retiré des pharmacies physiques françaises, préférant laisser la place aux médicaments brûleurs de graisses vendus sur ordonnance.

Il a été en effet jugé plus prudent par les autorités sanitaires françaises, sur fond de scandale médiatique du Médiator, de le retirer des ventes bien qu’aucun cas grave n’ait jamais été révélé au sujet de Alli.

Prudence et réglementation n’ont donc pas empêché l’Agence européenne du médicament de nuancer la posture française, en rappelant que la balance bénéfice/risque de ce médicament anti obésité restait largement positive dans la lutte contre l’excès de poids, du fait de son efficacité et de ses faibles risques sur la santé.

Composition et ingrédients

Contrairement à d’autres brûleurs de graisse qui affichent une composition avec de (très) nombreux ingrédients, Alli pour sa part s’en contente d’un seul: l’Orlistat.

Ce principe actif est largement connue par les professionnels de la santé ainsi que le grand public car il est à l’origine d’autres médicaments pour maigrir réputés. Son action pour la perte de poids a été prouvée cliniquement lorsque les chercheurs ont découvert que cette molécule permettait de faire fondre les graisses présentes dans votre bol alimentaire.

À noter: chaque pilule contient exactement 60 mg d’Orlistat.

Comment fonctionne Alli

Alli, est donc un traitement contre l’obésité qui présente la même molécule que le Xenical, l’Orlistat. Elle est cependant moins dosée par rapport aux autres traitements (environ moitié moins que le médicament produit par les laboratoires Roche) ce qui explique le fait que ce médicament soit disponible sans ordonnance.

La substance active de ce traitement visant à lutter contre le surpoids agit de manière « originale ». Ce n’est pas un coupe faim, mais un brûleur de graisses qui va empêcher les graisses ingurgitées de se retrouver dans votre corps, et donc d’êtres stockées.

Alli aide à bloquer l'absorption des graissesPour cela, Alli va contrer l’absorption des graisses par l’intestin, qui vont donc directement êtres évacuées dans les selles.

La substance active contenue dans Alli est elle même non absorbée par l’intestin, et comme celle-ci va se fixer sur les parois intestinales, elle va les recouvrir comme un film protecteur, empêchant le passage des graisses dans l’organisme.

À noter: l’intestin grêle devient moins poreux grâce à Alli qui va court-circuiter l’absorption des lipides.

En rendant les graisses non consommables et non assimilables par l’intestin grêle, Alli va donc brouiller le passage habituel d’absorption des lipides. C’est en ce sens un puissant inhibiteur d’enzyme qui empêche l’assimilation des graisses par les lipases gastro-intestinales.

À titre de comparaison, pour les individus souffrants de surpoids mais n’étant pas sous ce traitement, le fonctionnement « normale » de l’organisme est bien souvent désavantageux dans une optique de perte de poids.

En effet, les lipides que vous avalez, qu’ils soient bons (oméga 3 présentes dans l’huile d’olive, le saumon et autres poissons gras, les noix…) ou mauvais (les huiles de palmes, le beurre, le aliments transformés, les fritures…) ne font pas l’objet d’une distinction par le corps qui va tous les assimiler de la même manière, pour le meilleur et pour le pire.

Or, en prenant Alli, vous empêchez que ces graisses, bonnes ou mauvaises, soient assimilées puis stockées et installées durablement, ce qui finit par créer un climat propice au développement de l’obésité.

Un régime adapté reste nécessaire pour une efficacité maximale!

C’est pour cela que la prise de Alli n’implique pas un arrêt total d’apport en lipides, mais plutôt un régime adapté, exclusivement composé de bonnes graisses, car dans cette quantité de graisses bénéfiques, seules 25 à 50% seront finalement absorbées par votre corps

Fonctionnement de ce brûleur de graisse

Ce faisant, vous êtes assuré de maigrir car les bonnes graisses ne font pas grossir, puisqu’elles ont un rôle dans l’écosystème organique, celui de construire et renouveler les cellules, tandis que les mauvaises graisses, dont l’utilité est très limitée – un besoin faible et immédiat en énergie – finissent par être stockées.

Ce qu’il faut retenir: ces comprimés amaigrissants ne se suffisent pas à eux-même. Pour booster leur efficacité, un régime à base de « bonnes graisses » reste indispensable.

Avantages des pilules Alli

Les études effectuées sur le traitement contre le surpoids Alli montrent des résultats satisfaisants, sans être extraordinaires en comparaison des autres médicaments.

Ainsi, l’avantage principal de ce traitement est que l’absorption de 120 mg de Alli permet la combustion de, au minimum, 25 % des lipides contenus dans votre estomac. Ainsi, en respectant les doses recommandées et en adoptant un régime alimentaire modérément hypolipidiques, vous êtes assurés de voir s’évacuer 25% de vos apports quotidiens en graisses.

Autres bénéfices apportés par ce traitement

En plus du bénéfice principale (et principalement recherché!) permettant de brûler les graisses, d’autres avantages sont à noter lors de l’administration de ces pilules contre la prise de poids.

1. Baisse importante du taux de cholestérol

Du fait de la combustion des graisses, le taux de cholestérol baisse considérablement chez les personnes en surpoids et obèses souvent déjà atteintes d’un taux lipidique plutôt élevé. Le taux de mauvais cholestérol est celui qui diminue le plus, avec une diminution en moyenne des taux de cholestérol LDL de 3,5 %.

2. Diminution du tour de taille

Un autre effet bénéfique est à noter au regard du tour de taille qui diminue considérablement. Le tissu adipeux abdominal contient les graisses les plus profondément installées et donc les graisses dont la combustion est la plus difficilement réalisable.  Or, la ceinture abdominale est réduite de 4,5 cm en moyenne après études et observations d’un groupe de témoins ayant pris le traitement contre l’obésité Alli.

À noter: dans la mesure où ces graisses du ventre sont aussi les plus dangereuses avec le risque accru d’artères bouchées, d’hypertension artérielle et de diabète, on peut aisément conclure sur un bénéfice important de Alli dans la lutte non seulement contre la prise de poids mais aussi de maladies mortelles liées à l’obésité et à une mauvaise alimentation.

3. Diminution de l’hypertension

Enfin, Alli , en luttant contre la prise de masse graisseuse, et en favorisant la diminution de cholestérol et d’autres maladies cardio-vasculaires, permet une diminution de la tension artérielle haute, appelée hypertension qui survient lorsque le coeur doit fournir beaucoup plus d’efforts que la normale afin de pomper correctement le sang à travers le corps avec difficulté et d’approvisionner les organes.

Cette hypertension a notamment pour cause le dépôt de graisse dans les artères principales. C’est souvent une maladie développée par les personnes obèses, qui est d’autant plus favorisée par l’absorption de sel, présente en grande quantité dans les aliments hypocaloriques et industriels privilégiés par de nombreuses personnes obèses.

Ces améliorations de santé font véritablement pencher la balance bénéfice / risque de ce traitement qui lutte contre la prise de masse grasse vers le côté positif, celui d’un traitement efficace visant à atteindre un poids santé idéal en réduisant la masse graisseuse tout en permettant de diminuer voire faire disparaître les maladies liées à l’obésité.

Posologie des comprimés Alli

Ce traitement contre l’obésité se prend à chaque repas, 3 fois par jour, avec un peu d’eau. Il est préférable de prendre un comprimé de Alli maximum 30 minutes avant le repas, afin de renforcer son effet barrière imperméable empêchant le passage des lipides.

Posologie de Alli

La dose maximale est de: 3 gélules de 60 mg  par jour, soit 120 mg toutes les 24 heures.

La durée du traitement est de: 6 mois maximum, période après laquelle il sera nécessaire de faire un point avec un médecin.

Note: si vous oubliez une dose, il ne faut pas avalez une double dose au prochain repas. Cela sera totalement inefficace en plus d’être potentiellement risqué.

Si vous sautez un repas: il ne faut pas prendre Alli sans manger, ni même en remplacement du repas.

En effet nous rappelons que Alli est un brûle graisse, et non un coupe faim. Il agit donc en supprimant les lipides présents dans votre bol alimentaire, il sera donc inutile de prendre Alli comme traitement anti obésité sans présence de lipides. Alli doit donc être supprimé si vous ne mangez pas du tout ou n’apportez pas de graisses dans la composition de votre repas.  

Comment débuter ce traitement dans de bonnes conditions?

Nous recommandons de débuter Alli les 3 premiers jours dans des conditions calmes, chez soi ou à proximité de sanitaires avec accès facilité. En effet, Alli agit en évacuant les graisses directement par voie rectale puisque ce traitement empêche l’assimilation des lipides. Cela implique que votre fréquence à la selle sera sans doute augmentée, qui nécessite parfois un temps d’adaptation selon votre sensibilité.

Note importante: ce médicament contre l’obésité est réservé aux personne en surpoids, ayant un indice de masse corporelle IMC supérieur à 28mg/m².

Il est important de suivre un régime pauvre en calories et riche en fibres, accompagné d’une routine d’exercices physiques réguliers.

Afin que Alli puisse traiter le surpoids de manière efficace, il est aussi nécessaire d’adopter un régime alimentaire adapté, réduit en lipides et modérément hypocalorique. Cela signifie que vous pouvez toujours consommer des graisses lors de vos repas, mais de manière moins abondante qu’à votre habitude. Le traitement sera d’autant plus efficace et la fonte des graisses d’autant plus significative que votre régime sera pauvre en graisses.

Une astuce minceurA titre d’exemple: un régime diététique adéquate contient, sur base de 2000 calories avalées par jour, 67 grammes de lipides au maximum réparties sur les trois repas. Vous pouvez par exemple manger des noix au lieu de grignoter des gâteaux, chips ou crackers industriels, bourrés de graisses saturées qui concentrent les graisses dans les zones abdominales et le foie, tout comme elles seront un véritable atout pour accompagner vos salades.

(Préférez aussi l’huile d’olive et de noix de coco, au beurre et margarine).  

Enfin, à la place des fromages industriels, très mauvais pour votre santé et favorisant la prise de poids, sachez que certains fromages peu caloriques sont à privilégier: la feta, le chèvre, ou même la cancoillotte, fromage à fondue à mettre à la place du  classique reblochon mais 10 fois plus diététique et tout aussi goûteux et savoureux!  

Pour finir, faites attention aux sauces industrielles, qui renferment graisses et sucres. Faites les vous même, cela prend quelques minutes et se conserve plusieurs semaines dans une bouteille au frais: mélangez vinaigre  balsamique, de framboise ou de fruit de la passion, avec de la moutarde, du citron ou du miel, bref vous l’avez compris, tout autre association qui égaye vos papilles sans être nocif pour votre poids et votre santé. Le tout est d’apprendre à bien savoir manger, et Alli vous donne l’opportunité de vous habituer à un comportement alimentaire nouveau et retrouver des saveurs saines oubliées !

Témoignages et avis

Globalement, les avis des experts restent très positifs vis-à-vis de ce traitement. Les nombreuses études menées sur le principe actif de Alli permettent aujourd’hui d’affirmer que c’est un réel atout dans une optique de perte de poids.

Bien entendu, personne ne parle ici d’une « pilule miracle » capable de résoudre tous vos problèmes liées à l’obésité, sans douleurs et en quelques semaines seulement. Il est nécessaire d’apporter des changements à son hygiène de vie et de les suivre rigoureusement. C’est à cette unique condition que les comprimés fabriqués par GlaxoSmithKline pourront apporter une plus-value remarquable dans la lutte contre le surpoids.

C’est exactement l’avis du docteur Pierre Azam, un nutritionniste parisien réputé:

Témoignage et avis sur Alli

Quant aux avis des individus ayant suivis le traitement, ils sont là encore encourageants et pour la plupart, positifs:

Avis des consommateurs sur les pilules Alli

En cherchant un peu, nous avons également trouvé quelques avis contradictoires, qui parlent d’un « médicament inefficace« , ou de « difficultés à perdre les premiers kilos« . On peut supposer que ces avis ne viennent pas d’individus ayants mis en oeuvre tout ce qu’il était nécessaire de faire (respect de la posologie, diminution des graisses absorbées, régime adéquat, activité sportive régulière etc..) pour pouvoir constater des résultats rapide.

Un autre témoignage fréquemment rencontré décrit de « longues heures aux toilettes » que les personnes associent à un inconvénient suffisament important pour mettre fin au traitement. Ici encore, on peut imaginer que la posologie et les conseils d’administration n’ont pas été (parfaitement) respectés.

Effets secondaires et indésirables

Tous les médicaments ont des effets secondaires. Il est donc important d’en avoir connaissance afin de répondre aux critères d’éligibilité en termes de poids, d’âge, de conditions de santé physique etc. Connaître les effets secondaires et indésirables permet aussi de pouvoir reconnaître les symptômes et d’agir vite en cas de leur manifestation et d’éviter un risque d’aggravation. Enfin, la connaissance des effets indésirables permet également de pouvoir faire un calcul bénéfice risque, afin d’évaluer que le bénéfice soit suffisamment important.

C’est notamment le cas pour Alli, dont la balance bénéfices/risques est favorable dans la lutte contre le surpoids.

Médicament approuvé par la FDAEn effet l’obésité demeure un risque grave pour la santé, entrant dans la catégorie des maladies mortelles. Prendre Alli comme traitement contre l’obésité permet donc d’éviter une obésité pouvant conduire à la mort, et à d’autres maladies telles des maladies cardiaques,  le diabète, l’hypertension etc, maladies elles aussi mortelles.

Les effets indésirables de ce médicament sont avant tout de l’ordre intestinal: troubles gastriques, avec présence de selles graisseuses sont les effets les plus fréquents, car les graisses sont évacuées directement sans passer par l’intestin. Cela implique parfois une impériosité surtout en début de traitement.

Ces effets secondaires tendent à s’estomper au bout de quelques semaines.

Notez que si votre régime alimentaire en lipides n’a pas changé, et est même augmenté en graisses, ces symptômes et effets indésirables seront plus susceptibles d’apparaître, persistants et plus fréquents. Un régime hyperlipidiques aura tendance à sur-activer la molécule contenue dans Alli, sans pour autant la rendre plus efficace, entraînant un passage à la selle très fréquent avec des selles très grasses, accompagnées de flatulences.

Si vous constatez des hémorragies rectales: veuillez immédiatement en informer votre médecin. il n’y a a pas de quoi paniquer, mais agir vite et efficacement est nécessaire.

Une autre effet indésirable tient au fait que ce médicament provoque des risques hépatiques rares mais graves. Si vous constatez un symptôme d’atteinte hépatique, il faut en parler immédiatement à un médecin et ne pas poursuivre le traitement.

Les symptômes d’atteinte du foie sont le plus couramment la fatigue et le jaunissement de la peau et des yeux. Attention car la sensibilité du foie, si elle peut se manifester, n’est pas toujours évidente, ne vous basez pas uniquement sur ce symptôme.

De même, Alli peut également provoquer des insuffisances rénales rares, mais sérieuses. Consultez un médecin si vous ressentez des douleurs au niveau des reins.

Du fait de l’action du principe actif de ces pilules, ce traitement peut altérer les niveaux en vitamines A, D, E et K chez les patients utilisant ce médicament. Un apport complémentaire vitaminique peut s’avérer utile afin de limiter les carences, complément à prendre le soir avant le coucher afin d’espacer la proximité avec la prise du médicament Alli.

Alli peut aussi avoir des interactions médicamenteuses qui vont annuler l’efficacité d’autres médicaments. Il est donc important de le vérifier surtout si vous prenez d’autres traitements, parlez-en à des professionnels de la santé qui sauront vous dire si oui ou non votre traitement actuel est compatible avec Alli, ou dans le cas contraire, pourrons vous orienter vers une autre solution pour perdre du poids sans risques.

Sont connus et concernés les traitements suivants :

  • L’immunosuppresseur ciclosporine, utilisée lors de greffes d’organes et plus couramment pour pallier d’autres traitements à base de corticothérapie qui s’avèrent inefficaces.
  • Les traitements anticoagulants comme la warfarine, traitant de nombreuses maladies du coeur ou troubles thrombo emboliques, doivent faire l’objet d’une intention particulière de la part du patient et du médecin. L’amiodarone, traitement curatif du rythme cardiaque, est aussi concerné.
  • Les personnes épileptiques en général sous traitement anti-épileptiques
  • Enfin, l’utilisation de lévothyroxine pour pallier à une carence en hormones thyroïdiennes, dans la lutte de l’hypothyroïdie, doit alerter le patient et le médecin.

Les effets secondaires de AlliTous ces médicaments sus-cités sont soit incompatibles avec Alli, soient adaptables et doivent faire l’objet d’un ajustement en termes de dose, de fréquence, ou d’heure de prise du traitement, pouvant être administré à différents moments  de la journée pour éviter une interaction inefficace voire nuisible. Dans tous les cas, l’avis d’un médecin agréé est indispensable si vous avez développé une de ces pathologie citées plus haut.

À savoir: vous pouvez retrouver plus d’informations sur les effets secondaires de ces comprimés en cliquant ici (lien en anglais uniquement). 

Contre indications de ce médicament

Par prévention, Alli n’est pas recommandé aux femmes enceintes, ni aux femmes qui allaitent. De même, bien qu’aucune étude ne montre la dangerosité de ce produit sur les personnes âgées ou les individus en pleins croissance, la prudence est de rigueur

Nous rappelons également l’importance de lMC dans la prise de ce traitement contre le surpoids: les personnes présentant un IMC en dessous de 28 mg/m² ne peuvent donc pas prendre Alli.

La question de savoir « pourquoi » peut se poser pour les personnes se considérant en surpoids et qui pourtant ont un IMC inférieur à 28 mg/m².

Deux choses sont à rappeler:

1) La première est une raison de bon sens: les personnes ayant un IMC inférieur 25 mg/m² encourent des risques inutiles et dangereux pour leur santé quand elles cherchent à se procurer ces pilules, qui sont faites pour lutter contre le surpoids. Souvent, ces personnes sont désireuses de perdre quelques kilos pour atteindre leur poids idéal sans que celui-ci doit médicalement identifié comme étant un poids santé. Il est donc nécessaire d’édifier une norme afin de prévenir tout risque de déviance pouvant porter atteinte à la santé des personnes.

2) La deuxième raison est liée: l’IMC reste un indice, une norme de mesure qui se fonde sur des critères normés et objectifs, ne prenant pas en compte la masse osseuse ou musculaire. Nous comprenons donc à l’inverse les interrogations de certaines personnes réellement en surpoids, qui ont plus de masse graisseuse que de masse musculaire mais dont l’IMC reste en deçà de  28 mg/m², sans pour autant aller sous la barre des 25 mg/m².  Toutefois le choix de ce seuil est le seul critère permettant d’éviter les risques inutiles pour d’autres catégories d’individus.

Photo de pilules amaigrissantesNotre conseil: pour les personnes en surpoids mais qui se trouverait dans cet entre-deux avec un IMC inférieur à  28 mg/m², nous conseillons d’autres méthodes d’amaigrissement dites plus douces, qui pourront être très efficaces compte tenu de leur situation corporelle et de la possibilité de maigrir plus facilement, comme les brûle-graisse naturels.

Du fait des risques d’atteintes hépatiques et rénales, les personnes ayant une sensibilité du foie ou des reins, ainsi que celles ayant des antécédents familiaux ou ayant déjà expérimenté une affection rénale ou hépatique ne peuvent pas utiliser Alli comme traitement contre l’obésité.

Enfin, les personnes présentant une allergie ou intolérance aux excipients notoires contenus dans Alli ne peuvent pas être traité par ce médicament anti obésité.  

Excipients notoires:

– Cellulose microcristalline (E460)
– Carboxyméthylamidon,  Povidone (E1201)
– Sodium laurylsulfate (E487)
– Talc (E553b)

Enveloppe de la gélule:

– Gélatine
– Carmin d’indigo (E132)
– Titane dioxyde (E171)
– Sodium laurylsulfate (E487)
– Sorbitane monolaurate (E432)

Encre d’impression:

– Gomme laque (E904)
– Fer oxyde (E172)
– Propylèneglycol (E1520)

Bande:

– Gélatine
– Polysorbate 80 (E433)
– Carmin d’indigo (E132)

acheter les pilules Alli? 

Comme expliqué au début de ce dossier, il n’est plus possible de trouver ce médicament en vente dans les pharmacies traditionnelles. Heureusement, il reste disponible en ligne où de nombreuses boutiques le mettent à disposition.

Acheter Alli sur internetAttention cependant: de part l’efficacité et la notoriété de ces pilules, des plateformes en profitent pour arnaquer les acheteurs en les attirant avec la promesse de trouver « Alli pas cher » ou « au meilleur prix« .
Il est impossible de trouver ces comprimés à des prix inférieurs que ceux pratiqués par le fabriquant officiel et dans le cas inverse, il ne peut s’agir que de produits contre-fabriqués ou périmés, pouvant endommager votre santé de façon irrémédiable.

Ainsi, pour éviter tous les risques, nos équipes vous conseillent de passer via une plateforme de confiance (comme celle que nous vous proposons à travers le lien ci-dessus).

Commandez Alli sur internet en toute sécuritéEn effet, Treated est une plateforme 100% sécurisée (pour les paiements mais également pour la garantie de préserver votre anonymat) qui présente également d’autres avantages non-négligeables.

Ainsi, tous les produits sont certifiés naturels et de « haute qualité« , ce qui permet à cette société de garder la confiance de ses clients depuis plus de 10 ans.

Achat d'une boite de pilules AlliÀ la base, cette pharmacie en ligne ne délivre que des médicaments avec ordonnance. Alli n’en nécessitant pas mais comportant quand même quelques dangers, les docteurs certifiés de la plateformes analyseront vos réponses à des questions spécifiques pour déterminer si ce traitement vous convient parfaitement, et si il est susceptible d’être réellement efficace pour votre perte de poids. Dans le cas contraire, les médecins en ligne pourront vous orienter vers une autre solution, plus adaptée à votre organisme.

Par ailleurs, il est important de noter que la livraison est non seulement rapide (en 24H) mais également gratuite! Pour finir, en cas de problème avec votre commande, un service client est mis à votre disposition.

À quel prix

Le prix de ce traitement se situe dans la norme en comparaison de ses concurrents, à savoir:

– 79.99€ pour une boite achetée.
– 151,99€ pour 2 boites, ce qui représente une économie de 5%
– 215,99€ pour 3 boites, ce qui représente une économie de 10%

Rappel: une boite de ces pilules représente un mois de traitement.