La pilule Zoely est une pilule contraceptive orale oestroprogestative combinée.

Toutes nos informations sur la pilule ZoelyElle est commercialisée par les laboratoires Theramex (anciennement Merck Serono Europe Ltd). Elle fait partie des pilules contraceptives de 4e génération et a une double caractéristique qui sont aussi ses deux principaux atouts.

Elle est d’abord qualifiée de pilule naturelle, du fait de son hormone oestrogène naturelle et neutre, identique à celle produite par les ovaires. Elle a aussi l’avantage d’être simple d’utilisation en suivant un schéma d’utilisation monophasique.

Ainsi, la marche à suivre en cas d’oubli et l’administration continue sont rendus simplifiés, comme nous le verrons dans la partie dédiée à sa posologie (lien dans le sommaire ci-dessous).

Présentation générale de Zoely

En tant que pilule combinée, elle contient deux hormones actives: une hormone progestative nomégestrol acétate et une hormone oestrogène estradiol, l’hormone sexuelle naturellement présente chez la femme. Du fait de la nature de son hormone sexuelle progestative, elle est classée parmi les pilules de 4e génération. Toutefois, sa classification fait débat et nombreux médecins la prescrivent en première intention, ne la considérant pas comme une pilule de 4e génération mais comme une pilule de 2e génération (car son progestatif est connu et utilisé depuis de nombreuses années).

C’est une pilule monophasique: signifiant que tous les comprimés actifs sont identiques et contiennent la même teneur en hormones. Ainsi, chaque comprimé blanc est dosé à hauteur de 1,5 mg d’hormone oestrogène et de 2,5 mg d’hormone progestative.

Les quatre derniers comprimés jaunes sont des placebos, qui ne contiennent pas de substances actives. Ils ne sont donc pas contraceptifs.

L’indice de Pearl de la pilule contraceptive Zoely est élevé et assure une efficacité de la contraception quand elle est utilisée dans des conditions optimales.

À savoir: l’échec de la méthode seule dans ces conditions est de 0,40. En y ajoutant l’échec du au comportement de l’utilisatrice, l’indice tombe à 0,38. Autrement dit, ces deux indices sont sensiblement les mêmes.

 Comment fonctionne cette pilule naturelle?

Illustration d'une plaquette de pilules ZoelyLa pilule oestroprogestative Zoely est un contraceptif hormonal dont le principal objectif est d’empêcher qu’une grossesse ne survienne lors de rapports sexuels. Nous rappelons donc que Zoely, comme toutes les pilules contraceptives, ne protège pas du VIH.

Important: à ce jour, seul le préservatif est une protection efficace contre le SIDA.

La pilule hormonale Zoely agit en inhibant l’axe hypophyse, grâce à la présence de son hormone sexuelle progestative nomégestrol, principale responsable d’empêcher que l’ovulation ne survienne. Cette hormone progestative diminue fortement les taux de FHS et LH dans le sang, des hormones sexuelles produites par l’hypophyse et responsables de l’ovulation.

Ainsi chez Zoely comme dans beaucoup d’autres pilules contraceptive, c’est donc l’hormone progestative qui est contraceptive avec la principale action de mettre en sommeil l’ovulation.

Cette première action contraceptive s’accompagne de deux autres mécanismes contraceptifs :

  • L’épaississement de la glaire cervicale, qui, en devenant épaisse et visqueuse sous l‘action de l’hormone progestative, rend impossible l’ascension des spermatozoïdes au-delà du col de l’utérus. La fécondation ne se produit donc pas.
  • La modification des paramètres de l’endomètre: la pilule Zoely rend la muqueuse utérine impropre à recevoir l’implantation d’un embryon: la nidation est bloquée.

La présence d’une hormone oestrogène naturelle estradiol assure quant à elle des avantages que nous décrivons dans la partie suivante, dédiée aux particularités de cette pilule contraceptive.

Avantages et particularités de Zoely

Le rôle de l’oestrogène est essentiel dans l’équilibre de la sexualité de la femme:

  1. L’oestrogène naturellement fabriqué par la femme est impliqué dans la création, le développement et la croissance des organes sexuels féminins, comme les seins et les parties génitales.
  2. L’oestrogène assure aussi la régulation du cycle menstruel et du désir sexuel.
  3. À côté de ces fonctions sexuelles, l’oestrogène est primordial dans la composition osseuse, qui s’avère notamment essentielle à l’heure de la ménopause pour prévenir l’ostéoporose.
  4. Enfin, il est reconnu que l’oestrogène permet de réduire les maladies cardiaques.

Face à ces fonctions fondamentales, la présence d’une hormone oestrogène naturelle dans une pilule contraceptive présente de nombreux intérêts, au premier rang desquels celui de maintenir l’équilibre vaginal et l’écosystème sexuel. En effet, l’hormone naturelle estradiol apporte un soin hormonal aux femmes, empêchant ainsi les sécheresses vaginales plus fréquentes avec la prise d’hormones synthétiques.

De plus, les syndromes prémenstruels sont réduits: les migraines sont moins fréquentes et douloureuses, le risque d’anémie est réduit car les règles sont de plus faible intensité voir totalement absentes, c’est l’aménorrhée. Zoely protège aussi de la survenue d’endométriose, de mastoses comme les kystes mammaires bénins et de kystes fonctionnels ovariens.

Une action contre la prise de poids, mais pas seulement!

L’utilisation d’une hormone oestrogène naturelle et notamment de Zoely a également révélé des avantages sur le bilan lipidique, en association à son hormone progestative acétate de nomégestrol, appelée aussi lutenyl. Zoely favorise les taux de bon cholestérol HDL, réduisant ainsi le cholestérol. Elle est aussi reconnue pour limiter les prises de poids et l’apparition de cellulite.

Dans le domaine cardiovasculaire, la présence de l’hormone oestrogène estradiol naturelle combinée avec l’utilisation du nomégestrol ou lutenyl améliore considérablement la santé cardiaque, l’aspect et la fonction des artères et des veines, comparée à son homologue synthétique. Les bénéfices sur la coagulation conduisent à considérer un impact positif sur la diminution des risques de phlébites.

À savoir: cependant malgré l’amélioration de la santé veineuse, les risques vasculaires ne disparaissent pas totalement avec la prise d’une hormone oestrogène naturelle.

Au total, les effets bénéfiques attenants à l’utilisation d’une hormone oestrogène naturelle sont réels et nombreux. Elle est donc recommandée à tous les profils de femmes, désireuses d’apporter un soin vaginal, de limiter les désagréments menstruels et de se prémunir contre des pathologies sexuelles et cardiaques, mais sous réserve d’écarter les risques de thromboses qu’elle ne fait pas disparaître.

Posologie et notice: comment prendre cette pilule?

La pilule oestrogène orale Zoely est une pilule contraceptive naturelle réputée simple d’utilisation, car elle suit un schéma 24/7 qui n’impose pas d’interruption lors des hémorragies de privation. De ce fait, les oublis sont minimisés et les conduites en cas d’oubli sont simplifiées.

Tout d’abord, les comprimés contraceptifs oraux de Zoely doivent être pris à heure fixe tous les jours, avec un peu d’eau. Les 24 premiers comprimés blancs sont contraceptifs et nous rappelons qu’ils possèdent la même teneur en hormones sexuelles. Ils sont suivis par quatre comprimés jaunes appelés placebos car ils ne sont pas actifs.

Notice de la pilule ZoelyDans ce schéma de posologie, vous devez donc enchaîner deux plaquettes sans observer d’interruption lorsque vous arrivez à la fin de la plaquette précédente. Il est aussi important d’enchaîner les deux plaquettes sans attendre que les hémorragies de privation ne surviennent ou que celles-ci s’interrogent. Habituellement – mais pas nécessairement, les hémorragies de privation se déclarent deux ou trois jours après la prise du dernier comprimé blanc et peuvent se poursuivre alors que la boîte suivante est entamée.

En commençant chaque nouvelle plaquette, commencez par le comprimé blanc numéro 1. Malgré le schéma monophasique et les comprimés actifs tous identiques, se remémorer du jour du premier comprimé et suivre l’ordre indiqué par les flèches est essentiel car respecter ces instructions permet de suivre votre prise et de vous rendre compte rapidement d’un oubli ou d’une double prise.

En prenant rigoureusement Zoely quotidiennement, la probabilité de tomber enceinte est quasi inexistante. Dans ce contexte, l’absence d’hémorragies de privation au moment de leur apparition habituelle (soit lors de la prise des placebos) ne doit pas être interprétée comme un signe de grossesse, car de nombreuses femmes observent des aménorrhées.

« Quand dois-je commencer à prendre cette pilule contraceptive? »

Le premier comprimé de la pilule oestroprogestative naturelle Zoely se prend le premier jour des règles, dans le cas où vous n’aviez aucune contraception hormonale préalable. De cette manière, Zoely est instantanément active et vous êtes immédiatement protégée d’un risque de grossesse.

À savoir: nous ne le conseillons pas, mais il est possible de débuter Zoely plus tard dans le cycle, mais l’efficacité contraceptive de Zoely n’est pas immédiate et requiert l’utilisation d’une protection mécanique pendant sept jours.

Dans le cas où la femme utilisait une méthode contraceptive hormonale combinée:

  • Pour les femmes qui utilisent une autre pilule orale combinée à 21 comprimés, vous pouvez commencer Zoely tout de suite après le dernier comprimé de votre pilule, c’est-à-dire sans observer de pause.
    • Vous pouvez toutefois choisir de débuter Zoely le lendemain du dernier jour d’interruption, c’est-à-dire au moment où vous auriez dû débuter la plaquette suivante de votre ancienne pilule.
    • Si votre pilule contient 28 comprimés avec placebos, de la même manière nous conseillons de débuter Zoely le lendemain du dernier comprimé actif, c’est à dire à la place du premier comprimé placebo de votre ancienne plaquette. Cependant, vous pouvez au plus tard commencer Zoely le lendemain du dernier comprimé placebo, en lieu et place de la nouvelle boîte de votre ancienne pilule que vous auriez dû prendre.
  • Pour les femmes qui utilisent un anneau vaginal ou un patch transdermique, nous recommandons de débuter Zoely le jour du retrait de ces dispositifs. Il est toutefois possible de commencer Zoely au plus tard le jour où vous deviez poser le nouvel anneau ou le jour de l’application du nouveau patch.

À savoir: en suivant cette rigueur, l’ajout d’une protection contraceptive mécanique n’est pas nécessaire.

Dans le cas où la femme utilisait une méthode contraceptive progestative (non combinée):

  • Pour les femmes qui utilisent une pilule microdosée, vous pouvez débuter Zoely à n’importe quel moment du cycle, le lendemain du jour où vous prenez le dernier comprimé.
    • Dans un contexte d’activité sexuelle, il est nécessaire d’ajouter une contraception mécanique non hormonale pendant sept jours.
  • Pour les femmes qui utilisent des progestatives en injection trimestrielle, en implant sous-cutané ou sous forme de dispositif intra-utérin, le DIU appelé stérilet, la prise de Zoely s’effectue le jour du retrait de ces dispositifs ou le jour où aurait dû être faite l’injection suivante.
    • Là encore en cas de rapports sexuels, veillez à utiliser pendant les sept premiers jours une méthode contraceptive non hormonale de type barrière mécanique comme un préservatif.

Autres cas particuliers:

Dans le cas où vous venez d’accoucher, la prise de Zoely se fait après une pause de 21 à 28 jours suivant l’accouchement. Au-delà des 28 jours, l’ajout d’une méthode contraceptive non hormonale mécanique est requis durant les sept premiers jours.

Dans le cas de fausse couche ou d’une interruption volontaire de grossesse survenue lors du premier trimestre, la prise de Zoely peut se faire immédiatement. Cependant si la fausse couche ou l’avortement survient lors du second trimestre, les mêmes conduites que dans le cas d’un accouchement doivent être observées. La prise de Zoely se fera donc après une période de 21 ou 28 jours.

Important: si durant ce laps de 21 à 28 jours, des rapports sexuels ont eu lieu avant de débuter Zoely, nous recommandons d’exclure l’éventualité d’une grossesse en pratiquant un test de grossesse.

Que faire en cas d’oubli de Zoely?

Les oublis sont le lot quotidien de nombreuses femmes. Saviez-vous que 40 % des femmes de 21 à 29 ans ont oublié la pilule une fois durant leur cycle, et que 20 % d’entre elles reconnaissent l’oublier une fois par semaine ? Ainsi, entre surmenage, stress et activités, les occasions sont multiples pour louper le moment de prendre sa pilule.

Avant tout, il est important de mettre en place quelques actions qui évitent de perdre le fil: installer une alarme quotidienne, mettre la plaquette dans la trousse à maquillage qu’on emporte tous les jours, préférer le matin ou le soir selon son rythme de vie… Chaque femme peut trouver sa routine afin de prendre directement et quotidiennement Zoely.

L’avantage avec Zoely est qu’elle est dotée d’une hormone progestative puissante, qui autorise une certaine marge de manoeuvre lorsqu’un oubli a lieu, puisqu’un jour d’oubli est toléré.

Nous avons préparé le code de conduite ci-dessous afin d’expliquer clairement les différentes options qui s’offrent à vous pour limiter les conséquences de vos oublis. Dans le cadre de Zoely pilule monophasique, les conseils s’appliquent aux comprimés actifs blancs.

Les différents cas de figure

Si l’oubli est constaté moins de 12 heures après l’heure habituelle de prise de la pilule : fort heureusement, l’efficacité contraceptive de Zoely n’est pas compromise. Comme vous continuez d’être protégée, il vous suffit de prendre le comprimé oublié immédiatement, tout en prenant les suivants comme d’habitude.

Que faire en cas d'oublis de pilule de moins de 12h?

Si l’oubli est constaté au-delà de 12 heures après l’heure habituelle de prise de la pilule: les bénéfices contraceptifs de Zoely, pilule combinée naturelle, sont altérés. Cette diminution de la protection contraceptive est liée au nombre de comprimés oubliés durant le cycle : plus vous en oubliez, moins Zoely est efficace, plus vous vous exposez à un risque de grossesse. Sachez que des périodes sont plus à risques, notamment les oublis concernant en début ou en fin de cycle, ceux qui concernent les comprimés actifs blancs du début ou de fin de plaquette. Ces périodes vous exposent davantage au risque de tomber enceinte.

Que faire en cas d'oublis de pilule de plus de 12h?

Voici les recommandations pour les oublis supérieurs à 12 heures:

Si l’oubli arrive entre le jour 1 et le jour 7 (soit du premier au septième comprimé blanc) : c’est une période à risque.

  1. Avalez le comprimé oublié immédiatement, puis avalez le comprimé suivant à heure habituelle. Cela peut signifier que vous avaliez deux comprimés dans un intervalle de temps très serré, ou voire en même temps.
  2. Ajoutez une méthode contraceptive non hormonale pendant sept jours, comme un préservatif.
  3. Si des rapports sexuels ont eu lieu la semaine précédant l’oubli, il est impératif d’écarter le risque de grossesse, dont la probabilité est fortement présente.

Si l’oubli arrive entre le jour 8 et le jour 17 (soit du huitième au dix-septième comprimé blanc):

  1. Là encore, avalez le comprimé oublié immédiatement lorsque vous vous en apercevez, suivi du comprimé normalement et à heure habituelle, même si cela implique une prise simultanée de deux comprimés.
  2. Si vous avez oublié d’autres comprimés durant le cycle, l’ajout d’une protection contraceptive de type barrière mécanique est nécessaire durant sept jours
  3. Si vous n’aviez pas oublié de comprimés précédemment durant le cycle, l’efficacité contraceptive de la pilule orale oestroprogestative Zoely est intacte et ne vous oblige pas à prendre une méthode contraceptive supplémentaire.

Si l’oubli arrive entre le jour 18 et le jour 24 (soit du dix-huitième au vingt-quatrième comprimé blanc): c’est là aussi une période plus risquée en termes de grossesse.

Deux options sont possibles, et impliquent de moduler votre calendrier menstruel.

Option 1, vous sautez vos règles :

  1. Avalez le comprimé actif oublié immédiatement, ainsi que le suivant normalement à l’heure habituelle, même si vous devez les avaler en même temps.
  2. Terminez la plaquette normalement jusqu’au comprimé 24, et enchaînez le lendemain avec une nouvelle plaquette. Cela signifie que vous sautez la prise des comprimés placebos jaunes.
  3. Si vous ne constatez pas vos hémorragies de privation, c’est normal et ce jusqu’au prochain cycle (c’est-à-dire aux placebos de la plaquette suivante). À la place, des spottings ou saignements légers, ainsi que des métrorragies ou des saignements irréguliers peuvent survenir tout au long du cycle.

Important: Cette option 1 est recommandée si d’autres comprimés blancs ont été omis durant le cycle. À cela, ajoutez l’utilisation d’une méthode contraceptive non hormonale de type barrière mécanique pendant sept jours, et pratiquez un test de grossesse.

Option 2, vous avancez vos règles :

  1. N’avalez pas le comprimé actif blanc oublié. Arrêter immédiatement la prise des comprimés actifs blancs suivants de la plaquette en cours
  2. Passez immédiatement aux comprimés placebos jaunes de la plaquette en cours
  3. A la fin des placebos, entamez une nouvelle plaquette normalement

Enfin nous terminons sur ces recommandations générales:

  • Contactez votre médecin en cas de doute sur les oublis et la possibilité de tomber enceinte
  • Si lors du cycle, de nombreux comprimés actifs blancs ont été oubliés, et que vous ne constatez pas vos hémorragies de privation durant la prise des placebos de cette même plaquette, le risque de grossesse est très élevé. Aussi nous recommandons d’écarter le risque d’être enceinte par la pratique d’un test de grossesse et de contacter votre médecin.
    • Si vous avez oublié de prendre des comprimés actifs blancs dans une plaquette et que vous n’avez vos règles habituelles lors de la prise des comprimés placebo jaunes de cette même plaquette, il est possible que vous soyez enceinte. Consultez votre médecin avant de commencer une nouvelle plaquette.
  • Pour éviter de tomber enceinte ou exclure le risque de grossesse, n’utilisez jamais les méthodes naturelles dites du calendrier ou de température. Ces méthodes sont peu fiables, d’autant que l’évolution de la température corporelle peut être changée par la prise de pilule elle-même et conditionnée à de nombreux autres facteurs externes.

Réponses aux questions fréquemment posées (FAQ)

Que faire si j’oublie de prendre un comprimé placebo?

En oubliant de prendre des comprimés placebos, vous n’altérez pas l’efficacité contraceptive de Zoely. Comme ils sont inactifs, il suffit de jeter le comprimé oublié et de prendre le suivant à heure habituelle. Ces comprimés placebos sont avant tout une aide pour justement éviter l’interruption de la prise de pilule et les oublis survenant souvent lorsqu’il s’agit de débuter une nouvelle plaquette.

Que faire en cas de vomissements?

En cas de vomissements ou diarrhées survenant dans les trois à quatre heures après la prise d’un comprimé contraceptif blanc, le risque d’expulser la pilule est présent, impliquant que ses substances actives ne soient pas complètement assimilées par l’organisme. Des conduites similaires aux oublis de pilule sont nécessaires. Il est nécessaire de remplacer le comprimé expulsé par la prise d’un comprimé blanc prélevé sur une tablette de réserve, dans les 12 heures suivant la diarrhée ou le vomissement.

Si vous ne pouvez pas prendre un nouveau comprimé dans les 12 heures, reportez-vous au code de conduite des oublis, suivant la période du cycle dans laquelle vous vous trouvez. Enfin, si le comprimé expulsé est un placebo de couleur jaune, il n’est pas nécessaire de le remplacer et la fiabilité contraceptive est préservée.

La prise de la pilule peut vous autoriser à moduler et décaler le calendrier de vos menstruations afin de sauter et retarder vos règles, ou les avancer.

Que faire si vous souhaitez sauter et retarder vos règles en cours ?

Le lendemain du dernier comprimé blanc de votre plaquette en cours, il suffit de ne pas prendre les comprimés inactifs jaunes, les placebos survenant en fin de cycle. À la place, enchaînez immédiatement avec les comprimés blancs de la nouvelle plaquette. De cette manière, les hémorragies de privation ne se manifestent pas et sont repoussées au prochain cycle.

Durant le cycle, des spottings peuvent toutefois survenir. Notez que le jour de vos prochaines menstruations est aussi décalé (il sera avancé de 4 jours puisque vous n’avez pas pris vos 4 comprimés placebos).

Que faire si vous souhaitez avancer vos règles en cours ?

Pour que les hémorragies de privation surviennent plus tôt durant le cycle, il suffit d’arrêter la prise des confirmés actifs blancs et de poursuivre avec les placebos. Après les placebos, recommencez normalement avec la prise de la plaquette suivante. Ce faisant, vos règles sont apparues plus tôt.

Que faire si vous souhaitez moduler le jour d’arrivée de vos règles ?

Les hémorragies de privation surviennent au moment de la prise des placebos. Ainsi, en diminuant le nombre de jours de prise de placebos, vous avancez d’autant la survenue de vos prochaines hémorragies de privation.

Par exemple, si votre premier jour de règle est un vendredi mais que vous préférez les débuter un mardi, il faut alors entamer la plaquette suivante 3 jours plus tôt qu’habituellement, car trois jours séparent mardi du vendredi. De ce fait, seul un comprimé placebo doit être pris et trois laissés. Ainsi, diminuez le nombre de placebos pris d’autant de jours que vous voulez avancer vos règles.

Attention: toutefois le chemin inverse n’est pas possible! Ainsi, ne jamais allonger la période de prise de placebo au-delà de 4 jours pour 4 comprimés placebos, sous peine de compromettre la protection contraceptive de Zoely.

Note: avec ces modulations calendaires, des spottings, faibles saignements anarchiques et métrorragies peuvent apparaître lors du cycle.

Effets secondaires et précautions d’emploi

La pilule contraceptive hormonale Zoely présente des effets indésirables comme toutes les pilules hormonales combinées.

Les effets secondaires de la pilule ZoelyNous présentons d’abord les effets secondaires les plus fréquents mais sans gravité pour aborder ensuite les contre-indications et effets secondaires plus graves mais qui demeurent extrêmement rares.

Les effets indésirables les plus fréquents sont la survenue de saignements intermittents et légers, ou spottings, qui peuvent se manifester lors du cycle avec l’utilisation de Zoely. À l’inverse de ces métrorragies, on remarque que très peu souvent des hyperménorrhées, des saignements abondants et longs.

De même que les syndromes prémenstruels comme les dysménorrhées qui sont les douleurs abdominales prémenstruelles, les douleurs mammaires, les gonflements et tensions dans les seins, les nausées ainsi que les céphalées sont, comparativement à d’autres pilules contraceptives, très peu fréquentes.

Zoely et acné: toutes les femmes concernées?

Avec ces effets secondaires, on note un changement dans l’aspect de la peau, qui devient plus grasse, avec un risque d’apparition d’acné. Cet effet indésirable est fréquent mais dépend beaucoup du profil de la femme. Si la femme a un profil progestatif, qui a déjà des tendances acnéiques, elle aura d’autant plus de sensibilité à cet effet secondaire, tandis que la femme à profil oestrogénique sera relativement épargnée.

Concomitant à cet excès de sébum produit avec Zoely, l’aspect du cheveu peut changer et devenir plus mou, ou mousseux. Là encore il s’agit de déterminer le profil de la femme, et cet effet indésirable reste toutefois que moyennement fréquent.

Enfin, les changements d’humeur avec humeurs dépressives et irritabilité, ou la diminution de la libido sont des effets secondaires très peu fréquents à l’utilisation de Zoely.

Note: au total, on note que le principal “défaut” de la pilule hormonale contraceptive Zoely est la fréquente apparition d’acné chez les femmes qui y sont déjà sujettes.

Les contre-indications et effets secondaires plus graves

Toutes les pilules hormonales comportent un risque thromboembolique qu’il est important d’écarter avant de commencer la pilule. On classe souvent Zoely dans les pilules de 4e génération, mais cette pilule reste un contraceptif de première intention qui peut donc être prescrit en première pilule par votre médecin.

Cependant, avant de vous prescrire la pilule orale combinée, le médecin devra vous faire pratiquer un examen médical complet visant à éloigner le risque de développer une thrombose veineuse ou embolique.

Il vous soumettra un questionnaire comportant des questions sur vos antécédents médicaux, familiaux, héréditaires, sur votre mode de vie (il est possible de faire ce questionnaire en ligne si vous souhaitez acheter votre pilule Zoely sur Internet, via une pharmacie agréée).

Un test sanguin, la mesure de votre tension et pression sanguine, et éventuellement, un bilan lipidique pourront être pratiqué afin de compléter le bilan médical. Suite à ce bilan, vous serez ou non éligible à utiliser une pilule orale hormonale oestroprogestative comme Zoely.

De fait, les femmes se trouvant dans une des situations décrites ci-dessous sont contre indiquées à la prise de Zoely:

  • Les femmes présentant des risques ou des antécédents de phlébites
  • Les femmes présentant des risques ou des antécédents de caillots sanguins, apparus dans une jambe (thrombose veineuse profonde) ou dans le poumon (thromboembolie, thrombose artérielle ou embolie pulmonaire) ou ailleurs
  • Les femmes ayant eu, étant à risque ou ayant des antécédents de crise cardiaque. Plus généralement, cela comporte les risques ou la présence de maladies cardiaques, les angines de poitrine et infarctus, d’accident ischémique transitoire.
  • Les femmes ayant eu, étant à risque ou ayant des antécédents d’accident vasculaire cérébral.
  • Les femmes hypertendues. L’hypertension, la pression artérielle très élevée sont un facteur aggravant.
  • Les femmes présentant un taux lipidique élevé dans le sang. Les niveaux de cholestérol et triglycérides élevés durcissent les artères et en rétrécissent le calibre, et favorisent le développement de caillot sanguin qui se coincent dans celles-ci
  • Les femmes diabétiques sévères avec atteinte des vaisseaux sanguins est un facteur aggravant.
  • Les fumeuses et les fumeuses de plus de 35 ans particulièrement : l’âge et le tabac sont deux facteurs aggravants dans l’apparition de la thrombose
  • Les femmes s’apprêtant à être opérées ou être alitées et immobilisées sur une longue période (la circulation sanguine étant affectée, cela constitue un facteur aggravant dans la formation de caillots sanguins)
  • Les femmes souffrant d’un trouble de coagulation sanguine ; là encore, le sang circulant moins bien, les caillots sanguins sont plus prompts à se former. Ces troubles sont connus comme le déficit en protéine C ou S, en antithrombine III, une mutation du facteur V de leiden, la présence d’anticorps anti-phospholipides.
  • Les femmes ayant déjà eu un genre de migraine particulier appelé migraine avec aura
  • Les femmes ayant eu ou ayant une affection bénigne ou maladie sévère du foie comme une tumeur, une hépatite..
  • Les femmes ayant eu ou ayant une inflammation du pancréas. Les pancréatites s’accompagnent souvent de taux lipidiques très élevés dans le sang, ces affections sont des facteurs aggravants.
  • Les femmes ayant eu ou ayant une hyperhomocystéinémie (des carences en vitamines B9, B6 et B12 peuvent entraîner des taux élevés de la protéine homocystéine dans le sang)
  • Les femmes ayant eu, ayant actuellement ou ayant des antécédents familiaux et risques de cancers de sein ou d’organes génitaux : col et corps de l’utérus, ovaires.
  • Les femmes souffrant d’anomalies génitales encore non diagnostiquées. Souvent, il s’agit de saignements vaginaux inexpliqués

Ainsi, les femmes qui se trouvent dans une de ces situations, ou pensent l’être, ne doivent pas prendre la pilule Zoely (ou toute autre pilule hormonale oestroprogestative), et doivent consulter un médecin si elles ne sont pas certaines. Par ailleurs, il est important de reconnaître les symptômes d’une de ces pathologies (douleur à la poitrine ou dans le bras gauche pour les crises cardiaques, engourdissement d’une jambe, douleur en position debout ou changement de couleur de la jambe pour les thromboses veineuses profondes).

Dans un autre registre, les femmes hypersensibles ou allergiques à l’un des principes actifs ou excipients notoires de Zoely ne peuvent bien entendu pas utiliser cette pilule contraceptive.

Ainsi, si vous êtes allergiques à l’estradiol ou au nomégestrol acétate, ou à l’une des substances ci-dessous, ne prenez pas Zoely:

Noyau du comprimé: Lactose, Cellulose microcristalline (E460), Crospovidone (E1202), Talc (E553b), Magnésium stéarate (E572), Silice (E551).
Enrobag : Polyvinylique alcool, Titane dioxyde (E171), Macrogol 3350, Talc (E553b), Fer oxyde (E172), Fer oxyde (E172)

Enfin, des interactions médicamenteuses peuvent exister avec Zoely. Aussi, il est recommandé de mentionner à votre médecin les traitements pris afin qu’il puisse vous orienter vers d’autres méthodes contraceptives dans le cas où vous ne pouvez pas prendre Zoely.

N’oubliez pas de mentionner les médicaments pris sans ordonnance, et les médicaments de phytothérapies ou à base de plantes médicinales. La liste que nous dressons n’est pas exhaustive mais inclut les médicaments les plus connus pour leur impact sur la diminution de l’efficacité contraceptive de Zoely :

  • Les médicaments antiépileptiques: le primidone, le phénobarbital, la phénytoïne carbamazépine, oxcarbazépine, topiramate, felbamate sont parmi les plus connus
  • Les antirétroviraux pour lutter contre le VIH: ritonavir, névirapine, nelfinavir, efavirenz
  • Les traitements pour soigner la tuberculose: la rifampicine
  • Les traitements de l’hypertension artérielle pulmonaire comme le bosentan
  • La plante phytothérapeutique millepertuis, utilisé pour apaiser
  • Les médicaments utilisés dans le traitement de maladies infectieuses comme les mycoses de la peau, des ongles et du cuir chevelu à base de griséofulvine

Une autre contraception de type barrière mécanique doit être envisagée durant la durée du traitement, et jusqu’à 28 jours après l’arrêt du traitement. Après cette période, vous pouvez commencer à utiliser de nouveau Zoely.

Important: à l’inverse, Zoely peut court-circuiter et altérer l’efficacité d’autres médicaments, comme l’antiépileptique lamotrigine.

Enfin, d’autres médicaments vont augmenter le dosage de Zoely dans le sang en apportant les mêmes principes actifs. C’est le cas des antifongiques à base de kétoconazole. Si l’efficacité de Zoely n’est pas compromise, il est toutefois recommandé de vérifier les risques de surdosage.

Où l’acheter?

Acheter la pilule Zoely en PharmacieComme toutes les pilules contraceptives, vous pourrez vous procurer Zoely dans une pharmacie traditionnelle (ayant un lieu de vente physique) à condition de présenter une ordonnance valide, rédigée par un médecin certifié.

De nos jours, il est également possible d’acheter Zoely en ligne. Commander sa pilule sur internet comporte de nombreux avantages (rapidité, anonymat, prix souvent réduit, livraison à domicile en 24h etc..) mais il existe aussi certains risques!

acheter en ligne et sans risquesEn effet, toutes les plateformes de vente de médicaments sur internet ne se valent pas, c’est pourquoi nos équipes vous conseillent fortement de passer votre commande via une pharmacie en ligne agréée. En effet, ces pharmacies 2.0 certifiées disposent de toutes les autorisations nécessaires pour vous fournir vos traitements en toute sécurité, tout comme vos ordonnances!

Ainsi, en suivant le lien ci-dessous (redirigeant vers Treated, plateforme de confiance sélectionnée par nos équipes), vous pourrez acheter votre pilule Zoely ET obtenir une ordonnance valide, fournie par un docteur agréé.

Il vous suffit de répondre à un questionnaire détaillé sur votre état de santé, pour que le médecin analyse ensuite vos réponses et décide de vous fournir la prescription médicale adéquat (ou dans le cas échéant, vous rediriger vers une contraception plus adaptée).

Important: d’autres plateformes n’hésitent pas à vous proposer « d’acheter Zoely moins chère » et parfois même « sans ordonnance« . En passant commande sur ce genre de sites internet, vous mettez votre santé en danger car les médicaments qu’ils fournissent sont, dans la grande majorité des cas, contre-fabriqués, ou périmés!

À quel prix?

En fonction du nombre de boites que vous achetez, vous pourrez profiter de réductions (très) avantageuses.

Ainsi, il est possible de se procurer Zoely pour:

3 mois de traitement, pour la somme de 84€
6 mois de traitement, pour la somme de 114€ ce qui représente une économie de 54€
9 mois de traitement, pour la somme de 164€ ce qui représente une économie de 88€
12 mois de traitement, pour la somme de 219€ ce qui représente une économie de 117€

Pour finir, n’oubliez pas qu’il est inutile de risquer son état de santé pour quelques euros d’économisés, car les conséquences peuvent ensuite être dramatiques!