Avant d’acheter la pilule Mercilon en ligne, il est nécessaire de bien s’informer.

s'infrmer avant d'acheter la pilule mercilonLa pilule contraceptive est un des moyens de contraception le plus répandu à travers le monde, beaucoup de femmes l’utilisent quotidiennement pour ne pas tomber enceinte. Mais ce n’est pas son unique fonction, de nombreuses femmes l’utilisent également pour combattre d’autres problèmes féminins récurrents comme l’hirsutisme (abondance de poils sur plusieurs parties du corps) ou l’acné.

La pilule Mercilon (conçue par les laboratoires pharmaceutiques Merck Sharp & Dohme Limited) permet donc de lutter efficacement contre tous ces problèmes, cependant il est nécessaire de bien s’informer avant d’acheter et commencer la prise de ce traitement, de sorte à éviter tous les risques.

Découvrez notre guide complet sur la Pilule Mercilon ci-dessous.


Composition de la pilule Mercilon

Mercilon est une pilule contraceptive produite et commercialisée depuis 1991 par les laboratoires Msd France.

C’est un contraceptif hormonal oral combiné qui associe un progestatif à un oestrogène . Le principe actif de Mercilon est le désogestrel, faisant de Mercilon une pilule de 3ème génération. Son dosage en oestrogène est de 0,15 mg, pour 0,02 mg de progestatif. C’est donc une pilule à climat oestrogénique .

Mercilon se présente sous forme d’une plaquette de 21 comprimés, dont tous contiennent la même teneur en oestroprogéstatif. Étant tous identiques, Mercilon est donc une pilule monophasique.

Son indice de pearl officiel est de 0,05. Cela signifie que le nombre de grossesse pour 100 femmes est de 0,05 lors la première année d’utilisation adéquate et optimale de la pilule Mercilon.

Pour qui ? Les avantages de la pilule Mercilon

La pilule Mercilon est une pilule de 3e génération. De ce fait, elle ne doit pas être prescrite en première intention, ou seulement après avoir écarté les facteurs à risques.

Autrement, cette pilule sera prescrite aux femmes qui ne tolèrent pas les pilules de 2ème génération, encore une fois après avoir éliminé les facteurs de risques sur votre santé.

la pilule mercilon permet d'avoir une peau sans acnéDu fait de son climat oestrogénique, la pilule Mercilon convient particulièrement aux femmes ayant un profil progestatif, c’est à dire celles qui ont des peaux à problèmes, avec une production de sébum importante et un excès de pilosité.

Cela signifie que ces femmes produisent naturellement en quantité élevé de la testostérone et de la progestérone, qui sont les facteurs des caractéristiques masculines.

La prise de cette pilule non androgénique aura donc tendance à diminuer ces caractéristiques (l’acné et l’hirsutisme) et à contrer les effets de la production d’hormones androgéniques par le corps.

Quand et comment prendre cette pilule contraceptive.

Si vous utilisez Mercilon en tant que premier mode de contraception, vous devrez prendre le 1er comprimé de la plaquette le 1er jour de vos règles.

Si vous la prenez en remplacement d’un autre mode de contraception, plusieurs passages de relais existent en fonction de votre précédente méthode contraceptive.

Si vous étiez sous une contraception orale combinée de 2e génération, prenez la pilule Mercilon au bout du 7e jours d’arrêt, en lieu et place de votre pilule habituelle.

Si vous portiez anneau vaginal ou patch contraceptif, vous avez le choix de commencer la nouvele pilule contraceptive orale entre le jour même du retrait de ces dispositifs et le jour prévu du renouvellement soit après les 7 jours d’arrêt, c’est à dire en lieu et place du remplacement de l’anneau ou du 1er patch de la , nouvelle boite.  

Si vous la prenez en relais d’un mode de contraception progestatif (donc non combiné) , que ce soit une pilule micro-dosée à avaler, sous forme d’implant , en DIU hormonal ou en injection, la pilule Mercilon pourra être prise à n’importe quel moment du cycle, et:

  • Le lendemain de l’arrêt de la pilule progestative précédemment utilisée,
  • Immédiatement après avoir retiré l’implant  ou le DIU, prenez la pilule Mercilon le même jour du retrait du dispositif
  • Le jour prévu de la nouvelle injection : au lieu d’aller habituellement recevoir votre injection, prenez la pilule  

la plaquette de pilule mercilonLe passage de relais entre pilule progestative – pilule oestroprogéstative combinée nécessite la prise d’une contraception mécanique barrière (type préservatif) pendant 7 jours, temps nécessaire pour que la pilule Mercilon “endorme” l’ovulation et soit ainsi parfaitement efficace.

Si vous venez de subir une interruption volontaire de grossesse au premier trimestre, vous pouvez prendre la pilule Mercilon juste après et immédiatement, sans devoir nécessairement utiliser un dispositif de contraception mécanique.

Si toutefois vous venez de subir une interruption volontaire de grossesse ou fausse couche durant le 2ème trimestre, l’utilisation immédiate de la pilule Mercilon n’est pas recommandée dans la mesure où le risque de thrombose est multiplié chez les femmes enceintes.

On conseille d’attendre un cycle menstruel avant de la reprendre (21 à 28 jours selon votre cycle), pendant lequel vous devrez utiliser un autre mode de contraception non hormonal.

Lorsque le 1er jour des prochaines règles arrive, vous pouvez reprendre le contraceptif Mercilon ce même jour sans devoir continuer d’utiliser votre mode de contraception mécanique.

En condition normale d’utilisation, vous prendrez la pilule Mercilon en continu pendant 21 jours tous les jours à la même heure. La plaquette est marquée d’un parcours fléché que vous devez suivre, parcours qui vous mènera au terme de 21 jours. Au bout de 21 jours, vous observerez sept jours d’arrêt, pendant lesquels les hémorragies de privation (menstruations) arriveront. Il se peut qu’elle arrive 2 à 3 jours après l’arrêt, sans être source d’inquiétude.

Au bout de 7 jours d’arrêt (donc le lendemain du 7e jour), vous débuterez la nouvelle plaquette et ce même si vos règles sont encore présentes . Pour ne pas vous trompez, ce jour de reprise doit être le même que lorsque vous avez pris le 1er comprimé le mois précédent (si c’était un mardi, alors la reprise après 7 jours d’interruption se fera aussi un mardi) . Il convient de noter ce jour pour plus de sécurité, ou si vous n’êtes pas habituée à la prise d’un mode de contraception oral.

Il est aussi possible de moduler l’apparition de ses règles en modifiant la prise de la pilule!

Pour les retarder ou sauter un cycle, vous devez ne pas observer les 7 jours d’interruption et enchaîner avec la plaquette suivante. Cela signifie que vous prendrez la pilule non stop pendant 21 jours multiplié par deux, soit 42 jours .

De même, si vous souhaitez les déclencher avant pour le mois suivant seulement, au lieu d’observer 7 jours d’arrêt, vous pouvez en n’en observer que 4 ou 5, au bout desquels vous recommencerez à prendre votre pilule pendant 21 jours. Or comme vous l‘avez pris 3 ou 2 jours plus tôt, les prochaines règles apparaîtront elles aussi plus tôt (autant de jours que le décalage observé).

Que faire si j’oublie ma pilule?

Oubliez sa pilule peut arriver, mais cela a des conséquences sur l’efficacité de votre pilule et impact tout le cycle. Avant de paniquer, il faut retenir les règles ci dessous :

  • Ne jamais oublier sa pilule plus de 7 jours de suite. 7 jours, c’est le temps nécessaire pour que la pilule agisse sur l’hypophyse (glande du cerveau qui envoie des signaux aux ovaires) et par voie de conséquence, endorme l’ovulation.
  • Toujours avoir le reflex préservatif pendant 7 jours après avoir oublié votre pilule pendant plus de 12 heures.
  • Prendre la pilule du lendemain par précaution si vous avez oublié votre pilule pendant plus de 12 heures et que vous avez eu un rapport sexuel dans les 5 jours précédents l’oubli.  

Sachez aussi que les cas varient selon la durée de l’oubli et le moment dans le cycle où l’oubli a eu lieu. Votre attention devra donc être accrue en fonction de la période où vous vous situez dans votre cycle. En effet, le risque est à son maximum lorsqu’il est proche de la période d’arrêt habituel. Par exemple, l’oubli est d’autant plus impactant qu’il concerne le comprimé de la nouvelle plaquette, après les 7 jours d’arrêt . De la même manière, l’oubli de la pilule Mercilon est d’autant plus risqué qu’il concerne l‘un des derniers comprimés de la plaquette, avant les 7 jours d’arrêt.  

Ces éléments de base étant posés, voici des schémas d’actions simples et efficaces à suivre :

>Pour un oubli inférieur à 12 heures, votre pilule reste efficace et votre protection est assurée. Prenez le comprimé oublié dès constatation, et prenez la prochaine pilule à l’heure habituelle.

oublier la pilule mercilon plus de 12h>Si un oubli concerne une durée de plus de 12 heures, il y a un risque de grossesse et votre pilule Mercilon ne peut vous garantir une protection en aval. Vous prendrez le comprimé oublié dès que vous découvrez l’oubli, et prendre le comprimé suivant à heure habituelle.

Cela peut donc signifier que vous avaliez deux comprimés en même temps ou à intervalles très proches. Ensuite il faut appliquer la règle d’or du préservatif pendant 7 jours, et la pilule du lendemain si des rapports sexuels ont eu lieu dans les 5 jours avant l’oubli.

Cette marche à suivre s’applique dans les deux premières semaines du cycle.

>En revanche, si vous avez oublié la pilule Mercilon pendant plus de 12 heures lors de la 3ème semaine du cycle, il faut considérer deux options, soit 1.de ne pas observer la période d’arrêt, soit  2.au contraire d’avancer la période d’arrêt.  .

  1. Vous ferez comme précédemment, c’est à dire prendre le comprimé oublié dès sa découverte, et prendrez le comprimé suivant à l’heure habituelle. Arrivée en fin de plaquette en cours, vous n’observerez pas d’interruption et enchaînerez les plaquettes. Vous devez prendre cette option si vous avez oublié un ou plusieurs comprimés en amont, et ajouter un préservatif pendant 7 jours.
  2. Si vous choisissez d’avancer la période d’arrêt, ne prenez ni le comprimé oublié, ni le comprimé suivant à l’heure habituelle et commencez votre période d’arrêt de 7 jours maximum immédiatement au moment de l’oubli. Si vous n’avez pas vos hémorragies de privations, une grossesse et probable. Vous devez alors vous en assurez et effectuer un test de grossesse.

Enfin, si vous avez des vomissements ou diarrhées aiguës entre trois et quatre heures après avoir pris le comprimé, celui ci peut avoir été évacué par la même occasion. Vous devrez reprendre immédiatement un nouveau comprimé et si vous vous trouvez dans le cas où vous ne pouvez pas prendre le comprimé dans les 12 heures , suivez alors les mêmes modes d’action que pour un oubli de pilule supérieur à 12 heures.

Les effets secondaires de la pilule Mercilon

de quoi cette pilule contraceptive est elle composée?
Concernant les effets secondaires (ou indésirables) de la pilule Mercilon, des coulées de sang hors des périodes d’arrêt de règles pourront être observées, de manière irrégulière. Cela est surtout le cas lors des premiers mois.

Parlez-en à votre médecin si vous constatez ces spottings (saignements imprévus) après 3 cycles.

De plus, vous pouvez constater des changements d’humeurs, des douleurs abdominales et nausées, accompagnés de maux de tête comme autres effets secondaires.

Risques et contre indications

Les pilules de 3ème génération ne peuvent faire l’objet d’une prescription hasardeuse. Votre médecin doit vous avoir fait des tests et bilans accompagnés d’un questionnaire sur les antécédents et votre mode de vie afin de déterminer si vous êtes éligible à la prise d’une contraception orale de 3ème génération comme la pilule Mercilon.

Ainsi cette pilule est porteuse de risque thrombo-embolique et des autres risques mentionnés ci dessous. De ce fait, elle est contre indiquée chez les femmes présentant ces mêmes risques ou ayant déjà eu ces accidents, que ce soit des antécédents héréditaires ou déclarés, une existence ou un risque avéré des pathologies suivantes :

  • Thrombose et ses développements : thrombose veineuse profonde, embolie pulmonaire, phlébite, thrombo-embolie artérielle
  • Infarctus
  • Accident vasculaire cérébral
  • Prodromes annonciateurs des AVC ou infarctus (par exemple forte douleur à la poitrine ou angine de poitrine)
  • Si vous êtes traitée par des anticoagulants, c’est que vous êtes sujettes aux risques thombo-emboliques.
  • Si un déficit en protéine C ou S est connu, de même qu’une résistance à la protéine C activée, qui signifie un trouble de la coagulation sanguine
  • Il faut ajouter les facteurs de risques et états pouvant accentuer ces risques de thrombo-embolies:
    • Fumeuse de plus de 35 ans
    • Obésité
    • Diabétiques ayant des symptômes vasculaires
    • Pancréatite et taux de glucides élevés
    • Les hypertensions artérielles aiguës
    • Cholestérol et taux de lipides très élevé
    • L’hyperhomocystéinémie (augmentation dans le plasma de l’homocystéine) et la présence d’anticorps anti-phospholipides, anti-cardiolipine, anticoagulant lupique
    • Immobilisation prolongée, suite à une opération chirurgicale par exemple, qui accentue le risque de coagulation difficile. on conseille de reprendre la pilule Mercilon 2 semaines après avoir recouvré une mobilité complète.
    • Interactions avec d’autres médicaments (la phytothérapie utilisant du  millepertuis notamment )

La pilule Mercilon est également contre indiquée en cas de prédispositions héréditaires, de dispositions avérées ou acquises des pathologies suivantes :

  • Cancer du sein, de l’endomètre ou du col de l’utérus
  • Coulées de sang et hémorragies vaginales récurrentes et non expliquées
  • Affections du foie sévères (hépatites)
  • Angioedème héréditaire

Si vous présentez ces risques alors que vous prenez la pilule Mercilon, vous devez l’interrompre et en parler immédiatement à votre médecin.

Précautions d’usage

Ces risques thrombo-emboliques existent donc, mais ils sont rares et concernent toutes les pilules combinées. Au regard de la pilule de 3e génération (comme la pilule Mercilon), ce risque étant multiplié par deux, il convient de porter attention aux signes avant coureurs. Connaître les symptômes propres au risque de thrombose peut vous aider à réagir vite et éviter des complications. Vous devez alors arrêter la prise de Mercilon immédiatement :

  • Céphalées prolongées, sévères et récurrentes suite à la prise de Mercilon
  • Vertiges et évanouissements, avec convulsions ou non
  • Douleur inhabituelle dans une jambe, et/ou avec oedème
  • Douleur inhabituelle, forte et soudaine dans la poitrine et/ou dans la bras gauche
  • Douleur inhabituelle forte et soudaine au ventre
  • Troubles moteurs : engourdissement ou paralysie d’un membre
  • Troubles de la respiration : Toux soudaine et violente, essoufflement
  • Troubles de la vue : cécité partielle ou totale soudaine, diplopie (perception double d’un objet)
  • Troubles du langage causés par la pilule Mercilon

Enfin si vous allaitez ou êtes enceinte, ne prenez pas la pilule Mercilon.

Où l’acheter et à quel prix?

En plus de la traditionnelle pharmacie physique ou vous pourrez l’acheter à condition de présenter une prescription médicale valide, sachez qu’il est également possible d’acheter la pilule Mercilon en ligne.

acheter en ligne et sans risquesEn cliquant sur le lien ci-dessus, vous serez redirigé vers la plateforme Treated qui est une pharmacie disposant de toutes les agrégations nécessaires pour vendre des médicaments en Europe.

Ainsi, vous pourrez obtenir une ordonnance gratuite en remplissant un questionnaire, qu’un médecin analysera ensuite pour vous permettre de commander votre pilule sur Internet.

Si il estime que cette pilule contraceptive ne convient pas à votre organisme, il vous orientera vers un moyen de contraception comportant moins de risques pour votre santé.

Une fois l’achat de votre pilule effectué, vous la recevrez à votre domicile dans les prochaines 24h et pourrez passer une nouvelle commande à n’importe quel moment.