La crème Vaniqa est un traitement contre l’hirsutisme

la crème vaniqa permet de lutter contre l'hirsutisme (ou pilosité excessive) chez les femmes

La société telle qu’on la connaît aujourd’hui, a imposé aux femmes (ainsi qu’aux hommes) des principes moraux et de beautés que la plupart s’évertuent à poursuivre toute leur vie. En effet, ces dernières doivent être irréprochables que ce soit dans leur rôle de mère, au travail et surtout physiquement.

Si quelque chose va à l’encontre des idéaux de certaines personnes, alors les femmes sont qualifiées de bizarres, pas normales. Concernant le physique des demoiselles, il y a les poils qui constituent un problème majeur et une lutte quasi quotidienne. Pour les cas les plus extrêmes, il existe une crème pour régler ce problème: la crème Vaniqa.

Si dans certaines tribus lointaines les femmes vivent sans jamais se raser ou s’épiler, dans notre société, la réalité est toute autre. Rien qu’à la télévision, dans les magazines ou sur les affiches publicitaires, les mannequins qui posent ont une peau parfaite, lisse, sans imperfections et surtout sans poils.

Les femmes n’ont pas d’autres choix que de complexer face à ces beautés (sur)humaines et font la chasse aux poils dans leurs moindres détails.

Seulement, certaines femmes souffrent d’une maladie nommée l’hirsutisme et dans ce cas précis, comment remédier au problème pour se sentir à nouveau bien dans sa peau ?

Qu’est-ce que l’hirsutisme ?

les différents stades de pilosité excessive ou hirsutismeL’hirsutisme est un symptôme résultant, le plus souvent, d’un déséquilibre hormonal. Comme tous symptômes, il y a des conséquences. En effet, l’hirsutisme ne touche que les femmes et est caractérisé par une apparition de poils masculins sur des zones où logiquement les femmes ne devraient pas avoir de poils.

Les zones concernées sont :

  • au-dessus de la lèvre supérieure (moustache)
  • sur le menton (barbe)
  • dans le haut et dans le bas du dos
  • sur le ventre
  • sur le torse
  • sur les épaules
  • sur les cuisses

Cette grande pilosité peut avoir de très lourdes conséquences sur la vie et le quotidien d’une femme. Elle risque de se sentir mal dans sa peau et de se renfermer sur elle-même.

Et pour cause, combien de femmes osent-elles sortir les jambes nues alors qu’elles ne sont pas rasées ? Il n’existe aucune étude sérieuse sur le sujet, mais au vu de ce qu’il est facile de constater dans les rues chaque jour, on peut affirmer que le pourcentage doit être vraiment faible. Alors imaginez si ces femmes avaient une pilosité masculine en plein sur le visage ? Peu de femmes l’assumeraient pleinement.

Comme expliqué un peu plus haut, l’hirsutisme est souvent dû à un déséquilibre hormonal mais ce n’est pas toujours le cas.

Plusieurs maladies peuvent augmenter le taux d’hormones masculines chez une femme :

  • Hyperplasie surrénalienne congénitale (lorsque les glandes produise l’hormone cortisol en excès)
  • Syndrome de Cushing: principalement causé par la prise de certains médicaments, il entraine une surproduction d’hormone (cortisol) qui à forte dose amène l’hirsutisme
  • Tumeurs des ovaires ou des glandes surrénales (cancer)
  • Syndrome de Stein-Leventhal
  • Acromégalie (lorsque l’individu produit une abondance d’hormones de croissance tout au long de sa vie, ce qui résulte en un développement anormal de la taille de ses membres. Exemple : pieds / mains)
  • Présence de kystes sur les ovaires (Ovaires polykystiques)
  • La ménopause
  • L’obésité
  • Et même certains médicaments
    • Certains sédatifs comme le phénobarbital
    • Des stéroïdes anabolisants
    • Certains traitements contre l’épilepsie (Phénytoïne)
    • Médicaments à base de cyclosporine (généralement prescrit à la suite d’une transplantation d’organe)
    • Les traitements à base de Minoxidil (2% pour les femmes) qui sont destiné à traiter l’hypertension artérielle ou les problèmes de calvitie / perte de cheveux anormales.

Dans tous les cas, il est nécessaire de ne pas effectuer un auto diagnostic lorsque vous constatez l’apparition de poils indésirables du jour au lendemain. En effet, l’hirsutisme peut être un symptôme annonciateur d’une pathologie plus grave pour votre santé. Lorsque les premiers poils apparaissent sur les zones ou ils ne devraient pas, parlez en à un médecin ou un professionnel de la santé, qui saura diagnostiquer avec précision la maladie dont vous souffrez.

Comment remédier à l’hirsutisme ?

Il existe de nombreuses méthodes permettant de lutter contre l’hirsutisme, seulement, toutes ces techniques consistent à diminuer les symptômes à plus ou moins long terme. En revanche, pour le moment, il est impossible de faire disparaître les poils définitivement. Voici donc les différentes méthodes qui vont vous aider à vous sentir un peu mieux :

L’épilation/rasage

La solution à laquelle on pense en priorité est bien sûr l’épilation (ou le rasage). Elle peut se faire à la cire mais c’est assez douloureux. En revanche, la repousse des poils se fait au bout de deux ou trois semaines.

L’épilation peut aussi se faire avec de la crème dépilatoire. Cette méthode ne provoque aucune douleur mais la repousse est assez rapide et les risques d’allergies sont fréquents.

L’épilation à l’épilateur électrique est une méthode intéressante mais un tel achat coûte assez cher. L’épilateur électrique fait presque aussi mal que la cire mais la repousse met un temps bien plus conséquent à apparaitre.

Sinon, vous pouvez opter pour l’épilation au laser (lumière pulsée) qui va détruire peu à peu les poils à la racine. Cette méthode est intéressante mais les résultats sont visibles uniquement sur le long terme. En effet, de nombreuses séances sont nécessaires pour constater une réelle évolution sur la pilosité féminine. De plus, les tarifs des séances d’épilation au laser sont particulièrement élevés.

épilation laser peut être très efficace contre la pilosité excessive

Dernière technique d’épilation: le rasoir. Cette méthode est à la fois économique et indolore, toutefois, la repousse est très rapide et les poils qui repoussent sont plus nombreux et plus épais. Une méthode peu recommandée en somme sauf en cas de manque de temps.

Attention, toutefois, bien que l’épilation paraisse comme la solution parfaite face aux poils, sachez que le rasage avec un rasoir ne doit jamais se faire sur le visage sous peine de vous retrouver avec deux fois plus de poils par la suite. Ces derniers repousseront avec un follicule pileux plus épais, et il sera alors davantage compliqué à s’en débarrasser avec d’autres méthodes citées dans cet article.

En d’autres termes, si vous souffrez d’hirsutisme sur le visage, le rasage n’est pas du tout conseillé.

Les traitements à base de médicaments

De nombreux médicaments existent et permettent de diminuer la repousse des poils. Le principe est de réduire le taux d’androgènes afin d’augmenter celui des hormones féminines. Seulement, les résultats sont très longs avant d’être visibles (plusieurs mois) et ne sont pas parfaitement établis sur le long terme. Un manque d’études scientifiques sur le sujet ne permet pas d’établir la preuve d’une efficacité s’étalant sur un laps de temps important.

Pour le moment, il est donc impossible de savoir si au bout de quelques années, les poils auront totalement disparu grâce aux traitements médicamenteux ou si ces traitements ne font que repousser une échéance inéluctable. En plus de cela, sachez que ces médicaments influent principalement sur les futurs poils et très peu sur ceux déjà présents. Ils sont donc à privilégier dans les cas ou l’hirsutisme féminin est découvert très tôt, à un stade encore peu avancé ou peu de poils sont déjà apparus.

Sinon, il y a aussi les traitements à base de contraceptifs oraux qui peuvent être efficaces mais qui, en contrepartie, augmentent les risques de phlébites et embolies pulmonaires, même si ces cas sont extrêmement rares et que les nouveaux traitements développés aujourd’hui permettent de contenir le risque à un pourcentage proche de 0%. Dans tous les cas, il est nécessaire d’en parler d’abord avec votre médecin pour ne pas mettre votre santé en jeu !

Les crèmes

Il existe deux types de crèmes permettant de lutter contre les effets de l’hirsutisme. Tout d’abord il y a les crèmes qui vont ralentir la repousse des nouveaux poils. Ensuite, il y a les crèmes qui vont décolorer vos poils afin qu’ils soient moins visibles. Plus ou moins efficaces, ces deux types de crèmes nécessitent d’être combinés pour des résultats plus convaincants. Délivrables sur ordonnance ou disponibles en pharmacie, ces crèmes peuvent s’avérer plutôt intéressantes comme solution comme nous allons le voir plus loin dans l’article en nous concentrons sur la crème Vaniqa, qui est reconnue comme étant une solution efficace contre l’hirsutisme.

L’acupuncture

D’après une étude récente, de nombreuses femmes atteintes d’hirsutisme affirment que l’acupuncture réduit la densité de pilosité ainsi que la longueur de ces derniers. En plus de cela, l’acupuncture permettrait de diminuer le taux de testostérone (hormone masculine) qui est pour rappel, un des facteurs principaux de cette maladie féminine. Toutefois, l’acupuncture n’est pas encore définie comme un vrai traitement contre l’hirsutisme par la science, les autorités de sanitaire ainsi que les laboratoires pharmaceutiques, bien que de nombreuses recherches soient en cours depuis des années pour tenter de le confirmer, ou non.

Existe-il d’autres symptômes à l’hirsutisme ?

La réponse à cette question est clairement oui. Bien que le principal symptôme de l’hirsutisme soit la pousse de poils « masculins », il se peut que vous subissiez :

  • De l’obésité (surtout au niveau de la taille)
  • De l’acné
  • Des règles irrégulières
  • De l’hypertension
  • Du diabète
  • Votre peau devient plus fine
  • Votre voix devient plus grave
  • Vos épaules sont plus larges et musclées
  • Une dilatation du clitoris
  • Un début de calvitie ou perte de cheveux anormale (lorsque vous perdez plus de 150 cheveux quotidiennement)

Donc oui, au quotidien, l’hirsutisme peut être vraiment gênant, et pas uniquement à cause d’une pilosité aussi abondante que indésirable. Il est ainsi nécessaire (dans un souci de santé, aussi bien que d’esthétisme) de soigner cette maladie dès les premiers signes de son apparition.

La crème Vaniqa, un excellent remède contre l’hirsutisme

la crème vaniqa est un excellent remède contre la pilosité excessive chez la femmeLa crème Vaniqa est utilisée pour soulager les symptômes liés à l’hirsutisme touchant le visage, autrement dit, contre la pilosité faciale. Alors certes, la crème Vaniqa n’est pas une potion magique, un remède miracle qui fera complètement disparaître votre hirsutisme, en revanche, elle a le mérite d’être efficace et surtout de posséder deux fonctions très utiles.

En effet, si d’habitude vous utilisez une crème pour ralentir la repousse des poils et une crème différente pour décolorer vos poils, sachez que la crème Vaniqa peut faire les deux, tout en le faisant sans doute mieux que les crèmes que vous utilisez de manière générale. Un point donc, relativement intéressant.

Ainsi, Vaniqa agit dans un premier temps comme un inhibiteur de l’enzyme qui est responsable de la production des poils, ce qui permet de diminuer sensiblement leur nombre et leur taille. Dans un second temps, les principes actifs de la crème Vaniqa contre la pilosité décolorent les poils (qui deviennent plus fin grâce à son premier champ d’action) et au fil des applications, l’individu féminin constatera une forte diminution de la visibilité de ses follicules pileux.

Crème Vaniqa, pour quels résultats?

Concernant les résultats de la crème Vaniqa, ils sont satisfaisants dans 80 % des cas. Un chiffre plutôt encourageant, sachant que les premiers résultats sont visibles entre 4 à 8 semaines seulement après la première application et en fonction de votre pilosité. En revanche, si vous ne remarquez aucun changement au bout de 4 mois, cela ne sert à rien de continuer ce traitement à base de crème Vaniqa. Parlez en alors avec votre médecin qui pourra vous orienter vers une autre solution convenant mieux à votre organisme ainsi que votre type de pilosité.

Comment appliquer la crème Vaniqa?

La crème Vaniqa est délivrée sous ordonnance et doit être appliquée deux fois par jour avec un minimum de huit heures d’intervalles entre les deux applications. Vous pouvez en mettre sur le visage mais aussi sur toutes les autres parties du corps touchées par votre hirsutisme. N’oubliez pas que si vous vous épilez, il faudra attendre 5 minutes pour pouvoir appliquer votre crème Vaniqa et si vous souhaitez vous maquillez, faites-le cinq minutes après avoir appliqué votre crème.

Pour l’application, il faut effectuer des petits massages circulaires sur les zones ciblées (celles atteintes par une pilosité excessive) jusqu’à ce que la crème Vaniqa pénètre entièrement la peau. Une fois ce geste effectué, rinçez-vous abondamment les mains avec de l’eau pour éliminer toute trace de la crème.

Que faire en cas d’oubli?
Surtout, n’appliquez pas une “double dose” dans une optique de compensez l’application que vous avez sauté. Votre peau pourrez réagir négativement à un dosage de la crème Vaniqa trop important. Il vous suffit de l’appliquer lorsque vous vous rendez compte de l’oubli, et de reprendre un cycle normal en veillant à respecter l’écart minimum de 8h entre deux applications.

Les effets secondaires de la crème Vaniqa

Comme bon nombre de traitements, la crème Vaniqa peut provoquer quelques effets secondaires chez certaines personnes mais ils arrivent dans très peu de cas. Parmi ces effets indésirables, il peut y avoir de l’acné, des rougeurs ainsi qu’une sècheresse de la peau.

En principe, ces effets secondaires disparaissent après plusieurs jours de traitement. Cependant, si vous constatez que ces effets secondaires persistent, il faudra sans doute penser à changer de traitement car cela voudra dire que votre peau a du mal à supporter la crème Vaniqa. Dans l’optique de trouver le traitement qui vous convient le mieux de sorte à lutter efficacement contre l’hirsutisme, nous vous conseillons d’en parler à votre médecin qui saura vous conseiller sur la base d’un questionnaire détaillé.

Précautions d’emploi

Un dernier point à préciser tout de même, sachez que la crème Vaniqa ne peut pas être utilisée en dessous de douze ans et surtout pas chez les femmes enceintes ou qui allaitent car les substances présentes dans la crème peuvent passer dans le placenta ainsi que dans le lait maternel. L’utiliser pendant une grossesse ou un allaitement peut donc être très dangereux pour votre foetus.

Notre avis sur la crème Vaniqa contre l’hirsutisme

Au final, il n’existe pas encore de remède ou traitement permettant d’éradiquer complètement l’hirsutisme, cependant grâce à la crème Vaniqa, il est possible d’en réduire considérablement les effets négatifs (nombre de poils ainsi leur visibilité) dans un délais très court!

Les résultats sont dans la grande majorité des cas, extrêmement positifs avec un taux de satisfaction très élevé pour une simple crème et les effets secondaires sont presque inexistants.

Où acheter cette crème et à quel prix?

Bien lire la notice avant de commander vaniqa en ligneAvant de songer à commander cette crème, il faut savoir qu’elle est uniquement délivrée sur ordonnance, vous ne pourrez donc l’obtenir que de cette manière. Mais si vous avez honte de vous rendre dans une pharmacie pour récupérer votre crème, sachez qu’il existe de très bonnes pharmacies en ligne…

Mais, attention cependant à bien vous informer sur la pharmacie en ligne où vous commandez votre crème Vaniqa ! Ces dernières années, de nombreuses pharmacies non agréées par l’état ont vu le jour sur le net, et les produits qu’elles fournissent ne semblent pas être d’une qualité optimum..

Par manque de recherches et d’informations de votre part, il est possible que vous risquiez votre santé en commandant sur ce genre de plateformes (qui promettent un traitement à des prix « moins cher » ou même, sans ordonnance)!

acheter en ligne et sans risquesC’est pour éviter tous les dangers (liés, par exemple, à l’achat d’un produit de contrefaçon) que nos équipes vous conseillent de passer par une pharmacie en ligne réputée, dont vous trouverez le lien ci-dessous.

Cette plateforme dispose de toutes les agrégations nécessaires à la vente de médicaments sur Internet, sans risques pour les individus.

Pour votre commande en ligne, il vous suffira de remplir un petit questionnaire de santé. Ce dernier est directement transmis à un médecin certifié qui vous délivrera ou non une ordonnance gratuite (prescription médicale) pour obtenir votre crème.

Par la suite, l’envoi se fait de manière totalement discrète et rapide (livraison en 24h).

En commandant sur ce site, vous passez donc par une plateforme reconnue & agréée tout en profitant des meilleurs prix et d’une livraison express, en toute discrétion!