Image du spray Stud 100Stud 100 est un produit contenant un principe actif anesthésiant, la lidocaïne, proposé pour lutter contre les troubles sexuels de type éjaculation précoce ou rapide. C’est ce que l’on appelle un retardateur d’éjaculation.

Créé par une firme britannique, il existe depuis plus de 20 ans, et est distribué à partir du Royaume-Uni et des États-Unis partout dans le monde. Il a reçu les agréments nécessaires des autorités sanitaires de ces deux pays en tant que produit pharmaceutique disponible sans ordonnance. En réalité, il s’agit d’un détournement de l’usage classique de la lidocaïne qui, comme nous le verrons plus bas, est un anesthésiant à usage local.

Découvrez dans notre dossier complet, toutes les informations dont vous avez besoin pour acheter et utiliser le STUD 100 en toute sécurité.

À qui est destiné STUD 100 ?

STUD 100® s’adresse à des hommes qui souffrent d’éjaculation précoce ou qui estiment que leur endurance au lit n’est pas suffisante.

L’objectif de STUD 100® est de ralentir le processus de jouissance améliorant ainsi les relations de couple.

Info insolite: il est parfois utilisé par des acteurs de films pornographiques pour augmenter les performances en termes de durée sous la supervision d’un médecin.

Qu’est-ce que l’éjaculation précoce ?

Stud 100 retarde l'ejaculationL’éjaculation précoce, ou encore appelée éjaculation rapide est un problème qui touche près de 30 % des hommes actifs sexuellement. On pourrait la définir comme un manque de contrôle ou de maîtrise de l’orgasme qui entraine une éjaculation involontaire trop rapide.

Il est notable que la notion de rapidité puisse être tout à fait relative, en fonction de la partenaire. En effet, vous pouvez avoir une relation sexuelle avec une partenaire qui peine à atteindre la jouissance, ou qui a besoin de plus de temps pour aboutir à l’orgasme.

On évoque l’éjaculation précoce ou rapide :

  • Lorsque l’éjaculation est « ante portas », c’est-à-dire avant la pénétration
  • Lorsque l’éjaculation intervient moins de deux minutes après la pénétration ou entre 3 et 6 allers-retours.

Elle est tout à fait naturelle lors du premier rapport sexuel puisqu’il s’agit d’une multitude de sensations nouvelles qu’il faut intégrer et le jeune homme ne peut pas forcément maitriser l’ensemble des émotions qu’il ressent.

L’éjaculation rapide ou précoce peut apparaitre après une période de sexualité considérée comme « normale » par l’individu. Il peut s’agir alors d’un désordre dû au stress ou à l’anxiété par exemple.

Parmi les autres causes potentielles de l’apparition du phénomène d’éjaculation précoce ou rapide, on peut aussi noter :

  • Le changement de partenaire,
  • Un désir important et un enthousiasme amoureux ardent,
  • Une hypersensibilité momentanée (ou passagère) du gland,
  • État dépressif,
  • Certains traitements médicamenteux

En tout état de cause, sachez qu’il ne s’agit pas d’une maladie, ni d’un dysfonctionnement des fonctions sexuelles de l’appareil génital. L’éjaculation est un réflexe naturel dont la survenance peut être plus ou moins rapide suivant les individus et les stimuli ressentis. C’est un réflexe qui peut donc se contrôler et se modifier.

L’éjaculation précoce est relativement mal vécue par les hommes qui se sentent diminués et frustrés dans leurs relations de couple. Souvent considéré comme honteux, ce phénomène n’a pourtant rien de dramatique ni d’irréversible.

Diverses solutions existent pour lutter contre l’éjaculation précoce

  • Des crèmes anesthésiantes, comme le STUD 100 par exemple, qui ont pour effet de diminuer les sensations au niveau du gland et ainsi de calmer l’excitation.
  • Des médicaments sous ordonnance, comme le Priligy que nous analysons en détails ici, permettant eux aussi d’augmenter les performances sexuels.
  • Des méthodes mécaniques (et donc naturelles) dont le Stop and Go qui correspond à l’arrêt de l’activité sexuelle ou du geste trop excitant, le temps que l’envie d’éjaculer se calme.
  • Des méthodes de relaxation et de respiration qui permettent de reprendre le contrôle de son plaisir et de mieux se connaitre.

Il est important de pouvoir parler de ce problème avec la partenaire, mais aussi avec un médecin qui pourra vous rassurer et vous orienter vers des solutions adéquates et adaptées à votre situation.

Quelle est la composition de Stud 100 ?

Une boite de stud 100STUD 100 est composé principalement d’un ingrédient: la Lidocaïne. Appelée aussi Xylocaïne suivant le médicament, il s’agit d’un anesthésiant local chimique découvert dans la première moitié du 20e siècle et destiné initialement à engourdir la peau, pour éviter la douleur avant un acte de petite chirurgie par exemple ou pour apaiser les sensations.

La Lidocaïne est souvent préconisée en cas de fissures anales, d’hémorroïdes, de piqûres, pour des soins dentaires et en pédiatrie pour anesthésier la peau ou les muqueuses avant un vaccin.

Il s’agit d’un médicament au sens juridique du terme, ce qui explique que son usage doit être prescrit et réalisé sous la supervision d’un médecin ou d’un personnel soignant formé.

Bien que STUD 100 soit autorisé et en vente libre dans plusieurs États, rappelons qu’en France, il n’a pas encore reçu d’autorisation de mise sur le marché comme il se devrait, dans la mesure où la Lidocaïne est un composé chimique soumis à la règlementation applicable aux médicaments. Il est donc difficile de le trouver dans des lieux physiques, comme une pharmacie traditionnelle par exemple.

Rappel: il est impératif de prendre conseil auprès d’un médecin préalablement à l’utilisation de STUD 100 car l’utilisation d’un médicament ne doit jamais être considérée comme anodine.

Les autres composants de STUD 100 sont l’Isopropyl Myristate, une fragrance, du dissolvant et de l’acide stéarique. Ces éléments sont inactifs et sans danger. Ils servent principalement à obtenir la consistance voulue pour le produit.

Comment STUD 100 fonctionne-t-il ?

Le STUD 100® est un spray qui va permettre de réduire la sensibilité du sexe et principalement du gland pour éviter une éjaculation prématurée.

Spray contre l'éjaculation précoce

Pour faire simple, la lidocaïne pulvérisée va permettre d’atténuer localement les sensations des terminaisons nerveuses au niveau des zones érogènes sur le pénis et ainsi permettre de reculer le moment de l’orgasme.

Efficacité et avis utilisateurs

STUD 100 n’est pas destiné à soigner à proprement parler l’éjaculation précoce. Il s’agit plutôt d’un remède qui permet temporairement d’éviter une éjaculation trop rapide lors d’un acte sexuel.

Si l’on en croit les forums internet, les témoignages sont tout à fait positifs quant à l’efficacité de STUD 100. Les principales critiques interviennent quant au dosage nécessaire pour un usage optimal dans la mesure où cela dépend des individus et des situations.

Les avis sur le stud 100

Cela dit, ce n’est pas un remède miracle qui marche automatiquement à chaque utilisation. Donc il est possible que l’effet attendu ne soit pas au rendez-vous pour différentes raisons :

  • Mauvais dosage,
  • Augmentation du stress,
  • Une trop grande focalisation sur les résultats espérés, ce qui peut biaiser vos émotions.

Rappelez-vous que l’acte sexuel doit être un moment de détente et de complicité avec votre partenaire. Profiter du plaisir de l’instant doit rester au centre de votre motivation.

En outre, rappelez-vous que d’autres techniques existent pour lutter contre l’éjaculation précoce, comme des exercices de respiration, des techniques d’arrêt à mettre en mettre en place (Stop and Go), seul ou en couple.

N’hésitez pas à consulter votre médecin pour de plus amples informations et conseils.

Posologie: comment utiliser STUD 100 ?

STUD 100 s’applique très simplement, rapidement et de manière contrôlée. En effet, le spray vaporisateur est conçu pour délivrer idéalement une dose suffisante.

Il doit s’appliquer 5 à 20 minutes avant le rapport sexuel pour permettre à la lidocaïne de faire son effet :

  1. Effectuer 3 à 8 pulvérisations sur votre gland et le haut de votre pénis
  2. Lavez-vous les mains si vous avez touché le produit en manipulant votre sexe pour éviter une insensibilisation du derme à ce niveau
  3. Laisser sécher STUD 100 sur votre sexe pendant quelques minutes pour permettre au principe actif de faire effet
  4. Rincez et lavez soigneusement votre pénis avec de l’eau et du savon pour éviter d’insensibiliser votre partenaire à son tour (ce qui n’est pas l’effet recherché, vous en conviendrez)

Les sensations liées à la perte de sensibilité du gland peuvent être déstabilisantes au début. Ne vous inquiétez pas, c’est normal. Vous vous habituerez à ce phénomène qui ne gênera plus après quelques utilisations.

Questions fréquemment posées sur l’utilisation du Stud 100

Nos équipes ont reçu de nombreuses questions concernant ce traitement sous la forme d’un spray. Voici les réponses sous la forme d’une FAQ.

Combien de fois est-il possible d’utiliser Stud 100 ?

La dose maximale par 24 heures est de 24 pulvérisations. Il est important de respecter cette posologie pour éviter tout phénomène de surdosage, et les troubles qui peuvent y être associés.

Comment trouver le bon dosage ?

Lorsqu’on lit dans la notice que l’on doit appliquer entre 3 et 8 pulvérisations avant l’acte sexuel, on a de quoi être perplexe quant à la dose optimale.

utilisation du stud100

Les avantages du STUD 100

En fait, chaque personne est différente, et a une sensibilité qui lui est propre. Cela explique qu’en fonction des individus, la dose pulvérisée sera plus ou moins importante.

Vous devriez faire en sorte de réaliser quelques essais préalables à une utilisation en couple, en pratiquant une masturbation pour évaluer votre degré de sensibilité et d’endurance avec le produit. Évidemment, ces petits tests d’ajustement peuvent aussi être réalisés en couple, un bon moyen de développer la complicité.

Il est indispensable que vous puissiez vous connaitre et estimer vos limites pour un acte sexuel épanouissant.

Commencez par une pulvérisation, puis augmentez graduellement, sans dépasser le maximum de pulvérisation recommandé par utilisation.

Combien de temps les effets de STUD 100 durent-ils ?

L’effet de la Lidocaïne, c’est-à-dire l’insensibilité temporaire des terminaisons nerveuses du pénis permettant de retarder l’éjaculation, se prolonge entre 1 et 2 heures après l’application suivant les individus.

Une fois ce délai passé, vous retrouvez l’ensemble des sensations de votre pénis.

N’hésitez pas à consulter votre médecin pour de plus amples informations au sujet de l’insensibilisation.

Combien de temps puis-je utiliser STUD 100 ?

Le STUD 100 est à base de Lidocaïne. Ce principe actif est considéré comme un médicament normalement soumis à prescription médicale et nécessitant un suivi adéquat. L’abus de lidocaïne, comme de tout médicament, peut entrainer des conséquences négatives sur votre santé.

Outre le fait qu’un phénomène d’accoutumance peut se manifester, se traduisant par le besoin d’une dose supérieure pour obtenir les effets recherchés, il existe des risques liés à l’usage à long terme de crèmes anesthésiantes sur la peau et les muqueuses.

En tous les cas, il ne faut pas utiliser STUD 100 pendant une durée supérieure à trois mois.

N’oubliez pas que STUD 100 n’est pas un dispositif qui soigne l’éjaculation précoce ou rapide, mais une aide temporaire pour atténuer les sensations et repousser la venue de l’orgasme. Il ne peut en aucun cas constituer un traitement à long terme.

D’autres solutions, aussi bien des médicaments que des traitements non médicaux existent, et votre médecin peut vous aider et vous orienter vers un spécialiste.

Y a-t-il un phénomène d’accoutumance possible avec le STUD 100?

Oui. Avec un usage prolongé dans le temps de STUD 100, il est possible que vous ayez besoin d’augmenter les doses appliquées pour obtenir les effets attendus.

Si vous constatez ce phénomène, vous devez consulter votre médecin qui fera un bilan avec vous sur vos besoins. Il pourra en outre vous orienter sur d’autres méthodes pour lutter contre l’éjaculation précoce.

En tout état de cause, vous ne devez pas utiliser STUD 100 au-delà d’une période de 3 mois.

STUD 100 empêche-t-il l’érection ?

Non, absolument pas. STUD 100 est destiné à atténuer les sensations au niveau du gland pour retarder l’éjaculation. Il n’affecte en rien l’érection.

Toutefois, si vous constatez la survenue de trouble érectile lors de l’utilisation de STUD 100, consultez votre médecin qui saura vous dire s’il s’agit d’un effet potentiellement lié à ce produit ou non.

Le STUD 100 a-t-il une incidence sur la fertilité ?

Absolument pas. Le STUD 100 n’agit en rien sur la fertilité des spermatozoïdes.

Une fellation est-elle possible avec STUD 100 ?

L’utilisation de STUD 100 n’empêche pas la réalisation d’une fellation. Le produit est incolore et inodore et n’a pas de goût.

Il faut toutefois bien veiller à nettoyer soigneusement la verge après l’application de la substance, afin d’éviter que votre partenaire ne se trouve insensibilisée au niveau buccal.

Stud 100 et préservatifs

L’usage de STUD 100 est compatible avec l’emploi des préservatifs en latex. Rappelons que STUD 100 n’est pas un dispositif de protection contre les MST.

STUD 100 enlève-t-il des sensations ? Le plaisir est-il intact ?

STUD 100 est destiné à insensibiliser le gland pour retarder l’éjaculation. Le plaisir n’est en rien affecté par cet usage car tant les testicules que la verge restent sensibles sans pour autant déclencher l’orgasme.

Vous contrôlez mieux votre excitation pour permettre à l’acte sexuel, et donc au plaisir, de durer plus longtemps.

Comment est conditionné Stud 100 ?

Stud 100 se présente sous forme de flacon spray utilisant un vaporisateur à pompe à pression. Ce conditionnement est donc respectueux de l’environnement.

Il existe en version avec un capuchon doré et un capuchon noir. Il s’agit du même produit, sauf que l’un est destiné au marché américain et répond aux normes de sécurités en vigueur sur leur territoire.

Un flacon représente environ 120 pulvérisations.

Comment conserver Stud 100 ?

STUD 100 doit être conservé dans un endroit sec, à une température inférieure à 25° et hors de la portée des enfants.

Si vous constatez que le flacon spray est endommagé ou qu’il a coulé, ne l’utilisez pas.

Effets secondaires & indésirables, dangers et contre indications

La lidocaïne est une substance généralement bien tolérée. Pourtant, en utilisant STUD 100®, il est possible que les troubles suivants apparaissent :

  • Irritations cutanées : rougeurs sur la zone traitée (ici sur votre sexe)
  • Sensations de démangeaisons de picotement, et de brûlures une fois l’effet d’insensibilisation liée au principe actif terminé.

Si vous êtes sujet à ces effets secondaires ou d’autres non mentionnés ici, vous devez arrêter d’utiliser STUD 100 et consulter un médecin dans les meilleurs délais.

De manière à prévenir tout désagrément lié à STUD 100 vous pouvez dans un premier temps effectuer un test sur une zone de votre corps comme le creux du bras par exemple. Si un symptôme indésirable se manifeste, n’utilisez pas le produit sur votre sexe et n’hésitez pas à consulter un professionnel.

Outre ces désagréments cutanés, la lidocaïne peut, en cas de surdosage ou d’usage trop fréquent, entrainer à plus ou moins long terme :

  • Une perte de sensibilité anormale de certaines zones du pénis en dehors de toute utilisation de STUD 100
  • Des réactions cardiovasculaires avec apparition d’un phénomène d’hypertension, voir d’arrêt cardiaque
  • Des réactions neurologiques : le système nerveux peut être lésé, avec apparition d’étourdissements, de somnolences, des troubles de l’audition, des troubles nerveux et musculaires ainsi que des troubles du comportement.

C’est pourquoi il est impératif de ne pas abuser de STUD 100 et de consulter un médecin ou un spécialiste pour discuter de l’opportunité d’un tel traitement.

Quelles sont les contre-indications à l’usage de STUD 100 ?

Si vous ou votre partenaire êtes allergique à la lidocaïne ou à un anesthésique local, vous ne pouvez pas utiliser STUD 100®. Il est préférable de consulter un spécialiste pour vous assurer que vous n’avez aucune intolérance connue à l’un des composants du produit.

Il est impératif de consulter votre médecin et de parler avec lui de l’opportunité d’utiliser STUD 100® pour lutter contre l’éjaculation précoce si :

  • Si vous êtes atteint d’une maladie hépatique (c’est-à-dire du foie), car la Lidocaïne est ensuite traitée par le foie.
  • Si vous souffrez d’une affection rénale,
  • Si vous avez des problèmes de cœur,
  • Si vous êtes sujet à l’épilepsie
  • si vous êtes sous traitement médical, quel qu’il soit.

Une consultation pourrait vous orienter sur d’autres solutions et méthodes plus efficaces pour lutter contre l’éjaculation précoce ou rapide et en adéquation avec votre santé et/ou votre traitement médicamenteux.

De même, il est totalement déconseillé d’utiliser STUD 100® ou tout autre produit similaire si la peau de votre sexe est endommagée, enflammée, irritée, ou présente des lésions, si minimes soient-elles. En effet, une fois anesthésiée, vous risquez de ne plus sentir la douleur qui pourrait être provoquée par une aggravation de la blessure présente au préalable.

De fait, si votre sexe présente des anomalies ou blessures, il est indispensable de consulter un médecin qui seul est compétent pour traiter le problème et vous orienter sur une thérapie médicamenteuse si nécessaire.

Les restrictions liées à votre partenaire

Vous ne pouvez pas utiliser STUD 100® si votre partenaire :

  • Souffre d’une allergie à la lidocaïne ou à l’un des composants du produit.
  • Si son sexe ou les endroits de pénétration (bouche, vagin, orifice anal) sont endommagés, enflammés, irrités, ou présentent des lésions, si minimes soient-elles
  • Si votre partenaire est enceinte. Si vous avez utilisé STUD 100® et que vous découvrez à postériori la grossesse de votre compagne, il est préférable qu’elle consulte un médecin.

Bien que certains hommes préfèrent ne pas évoquer avec leur compagne sexuelle l’utilisation de produits tel que le STUD 100®, il est important de prendre en compte que cette substance peut entrainer des complications pour le partenaire, surtout en cas d’allergie ou de grossesse.

Il est donc important de communiquer avec votre partenaire sexuel à ce sujet, même si vous utilisez un dispositif de protection contre les maladies sexuellement transmissibles (MST) comme le préservatif.

Si une restriction existe, ou apparait, consultez votre médecin qui saura vous orienter sur d’autres moyens de lutte contre l’éjaculation précoce ou rapide.

Y a-t-il des interactions médicamenteuses ?

Il est important de savoir que la Lidocaïne, aussi appelée Xylocaïne, peut interagir avec d’autres médicaments. C’est pour quoi vous devez impérativement consulter votre médecin avant tout usage de STUD 100 si vous suivez un traitement médicamenteux.

Le STUD 100 est-il autorisé en France ?

Interdit à l’importation en France, STUD 100® n’est disponible que par internet. Cependant, il existe des contrefaçons qui peuvent s’avérer potentiellement dangereuses pour la santé des utilisateurs.

Il est préconisé de consulter un médecin avant tout usage de STUD 100®, ou d’un produit similaire. En tout état de cause, si vous souffrez d’éjaculation précoce, ce n’est pas une maladie, et des techniques non chimiques existent pour remédier à ce problème.

Que faire en cas de surdosage ?

  • Vous avez pulvérisé trop de STUD 100 avant un rapport sexuel 

Même si la pulvérisation réalisée est optimisée de manière à ne pas diffuser une quantité trop importante, il est possible que vous appliquiez trop de produit avant un rapport. Lavez le plus rapidement possible votre sexe si vous vous en apercevez immédiatement.

À défaut, c’est-à-dire si vous vous en rendez compte trop tard et que la substance fait déjà effet, consultez votre médecin dans la mesure du possible ou appelez le centre antipoison pour plus d’information quant à la conduite à tenir et les effets potentiels de l’insensibilisation

  • Vous avez utilisé trop de fois STUD 100® en une journée

Comme indiqué plus haut ainsi que sur les consignes fournies sur l’emballage, vous ne devez pas utiliser plus de 24 pulvérisations par 24 heures. En cas de surdosage, consultez votre médecin pour connaitre la conduite à tenir, et les conséquences liées à une insensibilisation prolongée des muqueuses et pour prévenir les effets indésirables potentiellement dangereux qui peuvent se manifester, comme nous l’avons vu précédemment.

acheter le STUD 100?

Ou acheter le Stud 100Comme expliqué précédemment, il est impossible d’acheter STUD 100 en pharmacie traditionnelle (lieu physique). Par contre, il reste disponible à l’achat en ligne sur de nombreuses plateformes.

Attention cependant, tous les sites ne se valent pas! En effet, certains commerçants n’hésitent pas à proposer le STUD 100 « moins cher », à des prix défiants toute concurrence.

Ces tarifs signifient que le produit est sans doute contre-fabriqué ou même périmé, ce qui peut entrainer de graves conséquences sur la santé.

Ainsi, pour éviter tous les risques, nos équipes vous conseillent de passer par une plateforme vérifiée et reconnue, comme le lien que nous vous proposons ci-dessous.

En plus de la certitude d’obtenir un produit officiel, cette plateforme vous assure un paiement sécurisé ainsi qu’une livraison express et anonyme. Ne cherchez donc pas à économiser quelques euros car les risques sur votre état de santé peuvent s’avérer très grave.

À quel prix?

Le prix d’un flacon (spray) de STUD 100 est de 14.95€

Il arrive par moment que le vendeur propose des lots de plusieurs flacons à des prix avantageux. Pour profiter de ces réductions, il vous suffit de vous rendre sur le site de Shytobuy.