Proposé par les laboratoires Pfizer, Caverject est un médicament destiné à lutter contre les troubles érectiles. Il agit après injection dans le corps caverneux du pénis en permettant une érection suffisante pour un rapport sexuel.

Une boite de CaverjectCe médicament est délivré sous ordonnance et son utilisation nécessite un suivi médical particulier tant pour l’apprentissage de la technique d’injection que pour la détermination du dosage nécessaire pour déclencher l’érection.

C’est pourquoi nous allons tenter de vous apporter toutes les réponses nécessaires dans ce dossier.

Caverject existe en 5mcg/1ml, 10 mcg/1ml, 20 mcg/1 ml ou 40mcg/ml. Seul un médecin agréé est habilité à vous prescrire l’un ou l’autre de ces dosages, suivant vos besoins. Caverject est conditionné en boite de 1, 2, 5 ou 10 flacons de lyophilisat (substance en poudre à reconstituer).

Son coût moyen sur des pharmacies en ligne certifiées est de 55 €

Caverject: présentation et description

En France, ce traitement est pris en charge par la Sécurité Sociale avec un taux de remboursement de 30 % dans la prise en charge de certaines maladies ou troubles liés à des accidents ou des interventions chirurgicales comme les paraplégies ou les tétraplégies, les scléroses en plaques, les traumatismes avec troubles urinaires, les neuropathies diabétiques, les séquelles de traitement par radiothérapies mais aussi de priapisme.

Dans le cadre d’autres affections la prise en charge n’est pas accordée.

Caverject contre l'impuissance masculine

À qui s’adresse Caverject ?

Ce médicament s’adresse aux hommes qui présentent des troubles de l’érection, c’est-à-dire qu’ils ne peuvent obtenir un durcissement suffisant de la verge permettant un rapport sexuel avec une pénétration satisfaisante.

Il n’est pas considéré comme un médicament prescrit en première intention car la priorité est donnée, généralement, aux traitements sous forme orale. Mais parfois, cette dernière est contre-indiquée ou constitue un échec pour traiter du trouble érectile.

Carverject est régulièrement prescrit après un cancer de la vessie, de la prostate, ou une chirurgie du bassin avec des conséquences sur les fonctions érectiles. C’est aussi une prescription proposée en cas de paralysies.

Dans tous les cas, un suivi médical est obligatoire.

Composition de Caverject

Médicament fabriqué par les laboratoires pfizerPfizer indique que Caverject se compose d’une poudre à reconstituer (lyophilisat) et d’une solution destinée à diluer le principe actif avant injection.

Le lyophilisat contient : du lactose monohydraté, du citrate de sodium, et de l’ α-cyclodextrine

La solution contient de l’alcool benzylique et de l’eau pour la préparation.

Le lyophilisat est conditionné en flacon de verre, et la solution est intégrée, suivant le conditionnement, soit dans une seringue préremplie, soit dans une ampoule en verre.

Le principe actif de Carverject

Le principe actif de Caverject est l’alprostadil, qui est une prostaglandine. L’alprostadil est un vasodilatateur qui est utilisé en cardiologie, mais aussi en injection par voie caverneuse ou urétérale pour lutter contre les troubles érectiles.

Il permet d’augmenter le flux sanguin et un relâchement du muscle lisse du pénis, ce qui entraine l’érection.

Efficacité & fonctionnement de Caverject

Avant tout, il convient d’expliquer ce qu’il se passe au niveau physiologique lorsqu’une érection survient. Cela vous permettra de comprendre le fonctionnement de Caverject.

Principe et fonctionnement d’une érection

Dans le pénis se trouvent deux cavités appelées corps caverneux. À l’intérieur de ces espaces se trouve une grande quantité de vaisseaux sanguins qui vont se gorger de sang pour produire l’érection.

Schema et fonctionnement d'une érectionLorsqu’il y a une stimulation sexuelle, l’information (ou message nerveux) va se déplacer tout le long de la colonne vertébrale, par les nerfs du bassin et de la prostate pour finalement arriver au niveau des nerfs érecteurs.

À ce moment-là, les veines et fibres musculaires présentes dans les corps caverneux vont s’activer et permettre le gonflement et le retour à l’état normal du pénis.

À l’état normal, c’est-à-dire hors érection, il n’y a pas beaucoup de sang présent dans les veines et vaisseaux des corps caverneux. Et les muscles tout autour sont contractés. Lorsqu’une érection se manifeste, les muscles autour des corps caverneux vont se relâcher, et le sang va affluer venant agir comme une pression sur les veines de la verge. Le sang est comme coincé ce qui rend le pénis rigide.

Est-ce que Caverject est vraiment efficace?

L’injection de Caverject dans le corps caverneux du pénis va induire le relâchement des fibres musculaires et donc permettre au sang d’affluer. Cela entraine l’apparition de l’érection dans les 5 à 20 minutes qui suivent.

Cela explique pourquoi Caverject est efficace même sans stimulation sexuelle car c’est une réaction « mécanique » liée à l’alprostadil.

L’érection dure normalement entre 30 minutes et une heure. Au-delà, il conviendra de consulter votre médecin (voir section sur les mises en garde).

En revanche il est important de bien comprendre que la dose permettant un résultat efficace dépend de chacun. C’est pourquoi il est indispensable d’être accompagné par son médecin afin de définir ce que l’on va appeler « la dose efficace la plus faible ».

Un accompagnement médical obligatoire

Si vous avez des problèmes érectiles, une consultation médicale est indispensable pour en définir les causes et mettre en place un traitement adapté à votre situation. En outre, avant de vous prescrire caverject, votre médecin devra vérifier si votre trouble n’est pas lié à un problème médical sous-jacent et curable de manière différente.

A savoir: aujourd’hui, il est possible d’effectuer cette consultation en ligne avec un médecin certifié. Pour cela, il faut passer par une pharmacie agréée à la vente de médicament sur internet. Si c’est le cas de la plateforme que vous sélectionnez, vous devrez obligatoirement répondre à un questionnaire détaillé sur votre état de santé avant de passer à l’achat.

Concernant Caverject, le suivi médical est important à deux titres : d’une part pour définir le dosage adapté, et d’autre part pour apprendre à réaliser l’injection correctement par vous-même en respectant les règles d’hygiène nécessaires.

Si Caverject vous est prescrit, votre médecin réalisera lui-même l’injection ou vous guidera très précisément dans toutes les étapes à suivre. Il est seul à juger votre capacité à réaliser vous-même cet acte.

Une fois le traitement médical mis en place, le suivi ne s’arrête pas. Normalement, après un certain nombre d’injections en autonomie, une visite auprès du médecin prescripteur sera programmée pour un examen clinique. C’est aussi l’occasion de vous entretenir avec lui sur votre ressenti, votre technique d’injection.

C’est aussi l’occasion pour vous de faire le point sur le dosage de Carverject. Si celui-ci est insuffisant, le médecin pourra ajuster le dosage.

Ce suivi est indispensable à réaliser régulièrement.

Posologie et mode d’emploi de Caverject

Comme nous venons de le voir, c’est au médecin de définir la posologie adaptée à votre situation, c’est-à-dire celle qui va vous permettre d’atteindre une érection dans les 10 minutes qui suivront l’injection, érection qui se maintiendra maximum 1 heure. Si l’érection persiste au-delà, alors la dose sera diminuée.

Ce dosage (la posologie) est strictement personnel.

Le médecin va faire une première injection d’essai en injectant entre 5 et 20 microgrammes de Caverject suivant le protocole qu’il est seul à définir et fonction du trouble initial qui vous a amené en consultation.

Si la dose initiale est insuffisante: elle sera augmentée de 5 microgrammes en 5 microgrammes, jusqu’à obtention du résultat attendu.

Quoi qu’il en soit, une seule injection doit être réalisée par 24 heures, ce qui implique que le protocole d’ajustement peut nécessiter plusieurs séances et s’étaler sur plusieurs jours.

Une fois le bon dosage trouvé: et l’accord de votre médecin pour que vous réalisiez vous-même vos injections, savez que vous ne pouvez utiliser Caverject que 3 fois par semaine, en respectant un délai de 24 heures d’intervalle entre deux injections.

Vidéo de démonstration de l’injection:

Voici une petite vidéo de démonstration, réalisée par un professionnel de la santé pour vous aider à vous injecter Caverject par vos propres moyens.

Comment utiliser Caverject?

Votre médecin (et la vidéo explicative ci-dessus) vous aura indiqué précisément comment faire reconstituer la solution et réaliser l’injection.

Les informations ci-dessous ne sont données qu’à titre indicatif et ne doivent en aucun cas se substituer aux préconisations médicales préalablement fournies, ni au guide d’utilisation fourni avec Caverject.

Voici les 4 étapes détaillée à respecter pour utiliser Caverject correctement:

1 – Reconstitution de la solution à injecter

Avant toute chose, il est important que vous vous laviez les mains avant de prévenir au maximum des risques d’infection.

Vous allez utiliser la seringue contenant l’eau bactériostatique et la fiole contenant la poudre active.

Après avoir inséré l’aiguille sur la seringue et désinfecté le capuchon en caoutchouc de la fiole avec le un des deux tampons désinfectants, vous ôtez le capuchon de protection et insérez l’aiguille au travers.

Poussez sur le piston pour que le liquide entre dans la fiole et se mélange avec la poudre. À ce stade, ne retirez pas l’aiguille.

Il faut remuer un peu, sans secouer. Si vous constatez que le liquide est trouble ou coloré, il ne faut pas l’utiliser et recommencer le processus avec un nouveau dispositif et une nouvelle aiguille.

Une fois la poudre diluée, vous allez tirer le piston de la seringue jusqu’à obtention du dosage prescrit par votre médecin.

Retirez l’aiguille et replacez le capuchon de sécurité dessus, en veillant à ce qu’elle ne touche aucune surface.

Suivant le conditionnement, vous aurez une seconde aiguille à installer sur la seringue contenant le médicament à injecter.

2 – Préparation de la zone d’injection

Ensuite, vous allez choisir le point d’injection sur le côté du pénis (jamais en dessous de la verge, ni sur le gland, ni au travers d’une veine visible), dans le corps caverneux.

À l’aide du second tampon désinfectant, vous allez nettoyer la zone.

Ôtez le capuchon protecteur de l’aiguille, prenez la position que votre médecin vous a conseillée (dos droit, légèrement en arrière), maintenez votre pénis en ayant veillé à le décalotter si vous n’êtes pas circoncis.

3 – Injection

Schema d'une injection de CaverjectAprès avoir désinfecté la zone, veillez à ce que votre seringue ne contienne pas d’air. Pour cela vous pouvez tapoter un peu la seringue et pousser le piston jusqu’à ce qu’un peu de liquide s’écoule.

Vous allez insérer l’aiguille dans la zone choisie, tout en maintenant votre pénis, jusqu’à sentir une légère résistance (le corps caverneux) et appuyer sur le piston pour injecter la dose prescrite.

Retirez l’aiguille et désinfectez avec le tampon désinfectant en pressant légèrement pendant 5 secondes. Si vous constatez un petit saignement, pressez un peu plus longtemps jusqu’à l’arrêt du saignement.

Votre érection va survenir dans les minutes qui suivent.

4- Élimination des déchets

Replacez le capuchon protecteur sur l’aiguille et mettez aux rebus tout le matériel utilisé : seringue, aiguille et fiole (même s’il reste du produit).

Le conditionnement permet normalement un traitement adéquat et sécurisé. Votre pharmacien aura pu vous fournir une boite dédiée. A défaut, n’oubliez pas de lui demandez !

Précautions d’usages

Pour utiliser correctement ce traitement, il existe plusieurs précautions à prendre que nous vous détaillons ci-dessous. Prenez bien en compte toutes ces informations pour éviter les dangers.

Précautions liées à l’injection

Les règles d’hygiènes et les précautions sanitaires impliquent le respect de gestes d’asepsie importants pour votre santé. Lavez-vous les mains, la verge et utilisez les lingettes désinfectantes avant l’injection afin d’éviter tout risque de développement d’une infection.

Dans tous les cas, conformez-vous aux recommandations que votre médecin vous aura indiquées.

Caverject est prévu pour une injection intra-caverneuse et non par voie veineuse. Il convient d’être précautionneux lors de l’injection et de strictement suivre les indications données par votre médecin. Si vous hésitez, et en cas de doute, préférez reporter votre injection et prendre de nouveau rendez-vous avec le corps médical.

Si vous avez des problèmes de coagulation et que vous utilisez Caverject, votre médecin préconisera sans doute un suivi particulier. Il vous faudra aussi être plus attentif lors de la réalisation de l’injection et exercer une pression plus soutenue sur le point où l’aiguille va entrer.

En outre, si vous suivez un traitement anticoagulant (héparine ou warfarine) il est possible qu’un saignement plus important que la normale ne se produise suite à l’injection. Parlez-en avec votre médecin.

  • Précautions liées à l’aiguille d’injection

L’injection de Caverject dans le pénis est faite au moyen d’une aiguille très fine et adaptée. Malgré les instructions prodiguées par le médecin, il existe un risque que cette aiguille soit rompue et qu’une partie de celle-ci reste dans le pénis.

Aiguille d'injection Caverject

Cela nécessite une prise en charge médicale et chirurgicale rapide.

Dans tous les cas, vous devez vérifier votre matériel avant de l’utiliser. Si vous constatez que votre aiguille d’injection est pliée, vous ne devez en aucun cas essayer de la redresser ni l’utiliser.

Retirez là de seringue et utilisez une nouvelle aiguille stérile.

  • Précautions liées à la posologie

Comme évoqué plus haut, la prise de Caverject se fait en parallèle d’un suivi médical.

Vous ne devez en aucun cas procéder à un ajustement du dosage par vous-même. Seul votre médecin est à même d’augmenter la posologie initiale du traitement.

  • Précautions liées à l’érection prolongée

Une érection prolongée peut se manifester avec la prise de Caverject. Pas de panique, votre médecin vous aura donné des conseils pour apaiser la tension dans votre sexe.

Une érection qui devient douloureuse, et qui perdure au-delà de 3 heures est appelée priapisme. Cela nécessite une prise en charge médicale en urgence car des lésions des fonctions érectiles peuvent apparaitre.

  • Précautions liées à la solution injectable

Si, une fois reconstituée, vous constatez que la solution est trouble, colorée, ou présente des dépôts, il ne faut pas réaliser l’injection et jeter l’ensemble du dispositif (seringue, flacons, aiguilles) conformément aux recommandations d’usage.

Chaque flacon d’alprostadil est destiné à un usage unique, c’est-à-dire destiné à une injection. Vous ne devez pas conserver la solution pour un second usage et l’éliminer ainsi que le matériel d’injection.

Une fois reconstituée, la solution doit être utilisée immédiatement.

  • Précautions liées aux maladies sexuellement transmissibles

Caverject est un médicament destiné à lutter contre les troubles de l’érection. Il ne protège aucunement contre les MST. En outre, dans la mesure où ce dispositif implique une injection avec risque de saignement, cela peut augmenter le risque de transmission de certaines affections.

Aussi, il est indispensable d’utiliser un moyen de protection adapté.

Effets secondaires, contre-indications et dangers de ce traitement

Comme tous les traitements nécessitant une ordonnance, Caverject comporte quelques dangers si le patient est mal informé. Pour éviter tous les risques, il est donc nécessaire de bien s’informer en amont.

Contre-indications à l’utilisation de Caverject

De manière générale, si vous êtes intolérant à l’un des composants de Caverject, vous ne devez pas utiliser ce produit. Il n’est d’ailleurs pas recommandé de l’utiliser si vous êtes hypersensible aux prostaglandines (dont l’alprostadil fait partie).

Effets secondaires et indésirables de Caverject

Caverject contient du Lactose, aussi, si vous êtes intolérant au galactose, ou si vous avez une affection liée à un problème d’absorption du glucose parlez-en à votre médecin car ce médicament peut entrainer des complications pour votre santé.

Si vous avez une affection qui déconseille fortement toute activité sexuelle.

Si vous faites partie des personnes susceptibles de développer un priapisme, vous ne pouvez pas utiliser Caverject. Le priapisme peut intervenir en raison d’une maladie comme un myélome ou une leucémie, ou si vous êtes atteints de drépanocytose.

Parmi les contre-indications, il est important de préciser que si vous présentez une déformation anatomique de la verge, si vous avez une fibrose des corps caverneux ou encore la maladie de La Peyronie (fibrose se situant au-dessus des corps caverneux), Caverject ne peut être utilisé pour lutter contre les troubles érectiles.

Mais un médecin officiel pourra vous prévenir dans ce cas et vous orientera sur un autre type de traitement.

De même, si vous avez un implant pénien, c’est-à-dire une prothèse d’érection (quel que soit le type), l’utilisation de Caverject est contre-indiquée.

Sans que cela ne soit obligatoirement une restriction à la prise de Caverject, il est à noter que vous aurez un suivi médical plus important si vous avez des antécédents ou si vous souffrez :

  • de troubles cardio-vasculaires, de coronaropathie, d’insuffisance cardiaque
  • d’AIT (accident ischémique transitoire), qui correspond à une perte de fonctions cérébrale ou oculaire temporaire et réversible)
  • d’une maladie pulmonaire

Cette attention particulière est liée d’une part à l’action de l’alprostadil sur l’organisme, mais aussi au fait qu’une stimulation et une activité sexuelle peut aggraver votre santé.

Si vous souffrez ou avez souffert de troubles psychiatriques, de toxicomanie, il se peut que votre médecin mette en place un suivi particulier aussi pour éviter un comportement d’usage abusif.

Risques pour le partenaire :

  • L’alprostadil contenue dans Caverject passe dans le sperme et le fluide séminal. De fait, si votre partenaire est intolérant au principe actif, l’utilisation de Caverject est déconseillée.
  • Si votre partenaire est enceinte ou susceptible de l’être, il ne faut pas utiliser Caverject car la substance est nuisible pour le fœtus.

Effets secondaires et indésirables

Au niveau de la technique d’injection, certains cas de rupture de l’aiguille d’injection, qui est très fine, ont été signalés dans plusieurs cas. Cela nécessite une prise en charge médicale immédiate. Comme indiqué plus haut, si vous constatez que l’aiguille est tordue, ou altérée, il ne faut pas l’utiliser et en utiliser une autre, neuve et donc stérile.

Malgré les contre-indications d’usage, certains patients avec l’accord de leur médecin, peuvent utiliser Caverject bien qu’ils présentent des lésions, ou une maladie liée, du corps caverneux.

FLacon de Caverject 20En ce cas, il est possible que l’injection ait pour conséquence l’apparition de douleurs lors de l’érection. Si tel est le cas, parlez-en rapidement à un professionnel de la santé qui sera susceptible de vous orienter sur un autre traitement pour les troubles de l’érection.

Cela dit, les douleurs péniennes légères à modérées sont les effets indésirables les plus souvent rapportés. S’il s’agit bien souvent de conséquences d’une mauvaise technique d’injection, comme l’apparition d’ecchymoses, il est toutefois important de faire le point avec votre médecin, surtout si ces douleurs vous sont pénibles.

Comme tout médicament, les substances actives peuvent induire l’apparition de maladies et affections indésirables. Concernant Caverject, les résultats cliniques des essais avant mise en circulation du médicament et après ont rapporté l’apparition de fibroses, et d’affections liées aux corps caverneux, surtout après une utilisation prolongée (plus de 18 mois). Bien que très rares, ces conséquences doivent être mentionnées.

Dans la mesure où Caverject contient de l’alcool benzylique, il est possible qu’une hypersensibilité se développe.

D’une manière générale, les effets indésirables suivants, rapportés dans au moins 1% des cas ont été constatés avec l’usage de Caverject. Si ces troubles peuvent disparaitre d’eux-mêmes rapidement, d’autres nécessitent une prise en charge médicale.

Effets rapportés de manière fréquente :

  • Douleurs légères ou modérées lorsque l’érection se manifeste
  • Éruption cutanée, rougeur de la peau
  • Ecchymose (bleu), douleur, enflure ou encore croute de sang au niveau du point d’injection
  • Sensation de gène, sensation de tension au niveau du pénis,
  • Irritation, sensation de brûlure
  • Érection prolongée, mais inférieure à 2 heureux (votre médecin aura dû vous donner des conseils pour calmer l’érection)

Effets rapportés de manière plus rare et nécessitant une consultation en cas de manifestation

  • Douleurs au niveau des testicules
  • Douleurs à la base du pénis
  • Éjaculation anormale
  • Apparition d’une courbure du sexe lors de l’érection, douloureuse ou non
  • Étourdissement, voir évanouissement
  • Maux de tête
  • Irritation et/ou inflammation du gland
  • Saignements au niveau de l’urètre
  • Durcissement d’une partie du tissu du pénis
  • Apparition de nodules ou petites boules dans le pénis

Une consultation en urgence et une prise en charge immédiate est nécessaire si les symptômes suivants se manifestent :

  • Augmentation anormale du rythme cardiaque
  • Irrégularité du rythme cardiaque
  • Augmentation ou baisse de la pression artérielle (hypertension ou hypotension) se traduisant par des bourdonnements, des vertiges, des forts maux de tête, ou sensation de faiblesse importante, fatigue, pâleur.
  • Priapisme, c’est-à-dire une érection qui dure plus de 3 heures.

Il est possible que d’autres manifestations indésirables se manifestent car cette liste n’est pas exhaustive.

Dans tous les cas, il faut consulter votre médecin afin que celui-ci puisse vous conseiller et au besoin vous orienter sur un autre traitement pour lutter contre les troubles érectiles.

Interactions médicamenteuses

Comme nous l’avons vu dans les précautions liées à l’injection, si vous suivez un traitement anticoagulant, il est possible qui vous présentiez un saignement plus important après l’injection.

Les dangers de CaverjectIl est fortement déconseillé d’utiliser un traitement concomitant contre les troubles érectiles avec Caverject, car les effets de ce type d’association n’ont pas été étudiés.

Le risque principal est une érection prolongée (supérieure à 2 heures) qui doit être prise en charge de manière médicale.

Si vous prenez un traitement dit sympathicomimétique, c’est-à-dire qui induisent par imitation la stimulation du système nerveux sympathique, les effets de Caverject peuvent être diminués.

Il s’agit de médicament comme l’adrénaline, la dopamine, la noradrénaline, mais aussi les psychotropes. Dans tous les cas, si vous suivez un traitement ou que vous devez suivre un traitement dont la substance fait partie de cette catégorie, il convient d’avertir votre médecin.

La substance active de Caverject, l’alprostadil, peut avoir des effets d’amplification de l’action d’autres médicaments comme les hypotenseurs (lutte contre la tension), les vasodilatateurs (qui augmentent la taille des veines et vaisseaux) mais aussi les anti-coagulants. Il est donc nécessaire d’évoquer avec votre médecin les conséquences et risques potentiels sur votre santé.

Cas d’arrêt d’utilisation de Caverject

Si on vous diagnostique l’une des maladies présentées dans les contre-indications, comme une fibrose, la maladie de La Peyronie votre médecin préconisera l’arrêt de l’utilisation de Caverject. Ce sera aussi le cas en cas d’apparition d’une angulation du pénis (courbure de la verge en érection).

Si l’une des manifestations des effets indésirables mentionnés plus haut se manifeste, ou si ce traitement ne vous convient pas, alors il vous sera conseillé de cesser le traitement.

Dans tous les cas, ne modifiez jamais la posologie tout seul.

FAQ: les questions fréquemment posées sur Caverject

Nous avons reçu beaucoup de questions concernant ce traitement contre l’impuissance, et voici les principales réponses.

Caverject empèche-t-il la jouissance ?

Non, Caverject est un médicament destiné à permettre une érection permettant la pénétration. L’éjaculation n’est pas affectée. En revanche, le produit va se retrouver dans le liquide séminal, ce qui peut présenter un danger pour votre compagne et le fœtus si elle est enceinte.

Combien de fois puis-je utiliser Caverject ?

Il est important de respecter les doses hebdomadaires et limites d’utilisation de Caverject : trois injections par semaine espacées d’au moins 24 heures.

Que faire en cas de surdosage ?

Malgré les recommandations, si vous avez injecté trop de Caverject, vous devez consulter un médecin. Une érection prolongée peut se manifester qui pourra nécessiter une intervention chirurgicale pour éviter que des lésions internes ne se manifestent.

Dans tous les cas, rappelez-vous que seul votre médecin peut adapter et modifier votre traitement et la posologie. Vous ne devez en aucun cas prendre d’initiatives qui pourraient mettre votre santé en danger.

Caverject affecte-t-il les capacités reproductrices ?

Les études réalisées semblent indiquer que les capacités de reproduction ne sont pas atteintes avec l’utilisation de Caverject. Cependant, considérant que le principe actif passe dans le sperme, il est préférable de consulter votre médecin si vous souhaitez entamer une grossesse avec votre compagne.

Conservation de Caverject

Vous ne devez pas utiliser Caverject au-delà de la date limite indiquée sur la boite de conditionnement.

À conserver dans un endroit sec, à une température inférieure à 25 ° et hors de la portée des enfants.

Une fois reconstituée, la solution est destinée à être utilisée immédiatement et ne peut être ni conservée, ni congelée.

acheter Caverject?

Étant donné que c’est un traitement nécessitant une ordonnance, il est possible de trouver Caverject (& la version Dual avec deux unités) en pharmacie physique.

Aujourd’hui, il est également possible d’acheter Caverject en ligne, en passant via une pharmacie agréée uniquement. Ainsi, un médecin certifié pourra fournir une ordonnance valide et envoyer le traitement directement à votre domicile.

Acheter Caverject en ligne

Cependant, il est nécessaire de faire attention. En effet, des plateformes douteuses, non-certifiées à la vente de médicament sur internet, n’hésitent pas à proposer Caverject « moins cher » et parfois même, sans ordonnance.

Ces pratiques sont non seulement interdites, mais peuvent se réveler extrpemement dangereuses pour votre état de santé. Les médicaments vendus sont souvent périmés, ou contre-fabriqués, ce qui explique les prix bas.

Ainsi, pour éviter tous les risques, nous vous conseillons de passer votre commande via une pharmacie en ligne disposant des agrégations nécessaires, à l’image du lien ci-dessus.

À quel prix?

Les prix de Caverject dépendant du dosage et du nombre d’unités vendues. Ainsi, il est possible d’acheter ce traitement au prix de:

54€ pour 1 injection de Caverject Vials 5mcg
59€ pour 1 injection de Caverject Vials 10mcg
69€ pour 1 injection de Caverject Vials 20mcg
89€ pour 1 injection de Caverject Vials 40mcg
69€ pour 2 injections de Caverject Dual Chamber 10mcg
79€ pour 2 injections de Caverject Dual Chamber 20mcg

A savoir: les prix sont susceptibles de varier à la hausse comme à la baisse!

Enregistrer

Enregistrer